S'identifier Contact Avis
 
29.64° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
Nerlens Noël souffre d’une commotion cérébrale !

Nerlens Noël souffre d’une commotion cérébrale !








Victime d’une chute effrayante lors de la défaite du Thunder face aux Nuggets 117-119, le 8 janvier 2019, le basketteur haïtien Nerlens Noel a été victime d’une commotion cérébrale. Le joueur de 24 ans a, toutefois, évité la fracture du crane qui lui aurait coûté sa saison.

Dans la soirée du mardi 8 janvier 2018, alors que le Thunder d’Oklahoma recevait les Timberwolves à la Chesapeake Energy Arena, la soirée a tourné au cauchemar pour les hommes de Billy Donovan. Les coéquipiers de Russell Westbrook ont baissé pavillon 117-119 devant les Timberwolves, bien menés par Andrew Wiggins auteur de 40 points et 10 rebonds, mais ont perdu leur Pivot Nerlens Noel.

Au bout du troisième quart, Nerlens a tenté de contrer un d’Andrew Wiggins qui lui a sévèrement frappé son coude au visage. Le joueur est alors tombé et s’est cogné le côté de la tête contre le plancher. Il a brièvement perdu conscience avant de l’emmener d’urgence à l’OU Medical Center. Les examens ont révélé une commotion cérébrale, processus pathophysiologique complexe qui affecte le cerveau suite à un traumatisme. Le joueur a été chanceux puisqu’il aurait pu fracturer sa crane, ce qui l’éloignerait des terrains pour plusieurs mois.

La NBA a établi un protocole pour les joueurs victimes d’une commotion cérébrale où le repos complet est obligatoire. Dans le cas de Nerlens Noel où sa commotion a été confirmée, son temps d’indisponibilité n’a pas été confirmé et dépendra de son rétablissement.

Pour sa part, Andrew Wiggins a abordé l’incident après le match. Le joueur a nié toute volonté de faire du mal au joueur de 24 ans : « J’ai juste essayé de faire un mouvement agressif et dunk. Il a essayé de le contester. Je pense qu’il s’est trompé. Je ne l’ai vraiment pas vu avant de le voir sur le sol. J’espère qu’il ira bien. J’espère le meilleur pour lui et qu’il sera bientôt en bonne santé et reviendra plus forte », a déclaré Wiggins.

Cette malheureuse situation va sûrement couper l’élan de Nerlens qui faisait, jusque-là, une saison honorable en sortie de banc pour OKC. En jouant le rôle de deuxième pivot derrière Stevens Adams, Nerlens a compilé 5,1 points par match, 4,6 rebonds et une présence remarquable sous le cercle. Avec sa contribution non négligeable, le Thunder, 25 victoires 15 défaites, possède la meilleure défense de la Ligue avec une moyenne de 102,2 points encaissés par match devant les Pacers 103,4 points chaque rencontre.

Kenson Désir



Articles connexes


Afficher plus [2212]