S'identifier Contact Avis
 
30° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
Des jeunes footballeurs haïtiens pistés par le FC Bayern !

Des jeunes footballeurs haïtiens pistés par le FC Bayern !








En partenariat avec le FC Toro, GPS fondation et le FC Bayern organisent un séminaire de détection et de formation entre le 23 et le 26 janvier 2018. Au terme de ce séminaire de formation dit de promotion du football haïtien, les émissaires retiendront entre 4 à 6 joueurs U12, au plus 2 dans les autres catégories pour un camp aux États-Unis. Lequel stage se fera sous la supervision des entraineurs du FC Bayern qui identifieront les meilleurs pour des stages dans le club allemand.

Le « Global Premier Foundation » est en partenariat avec le FC Bayern pour détecter des joueurs dans la Concacaf susceptibles d’intégrer les différentes catégories des équipes du FC Bayern, club allemand. Après avoir sillonné plusieurs pays de l’Amérique du Nord et de l’Amérique centrale, le GPS a trouvé un accord avec l’école de football FC Toro pour étendre ses détections en Haïti. L’activité s’étendre sur plusieurs jours, soit du 23 au 26 janvier, et comprendra plusieurs volets.

Le programme identification du FC Bayern a débuté le mercredi 23 janvier. Entre 14 h et 15 h 30 au parc Sainte-Marie à Canapé-vert, les techniciens ont reçu les U11 garçons. De 16 h à 17 h 30, les U12 et U13 garçons ont été sur le terrain. La journée a été bouclée avec les filles U12, U13, U14. Le deuxième jour, jeudi 24 janvier, les techniciens ont travaillé avec les U14 et U15 garçons entre 16 h 30 et 17 h 45 et les U16 de la même catégorie entre 16 h 45 et 19 h au parc Sainte-Thérèse.

Le vendredi 25 janvier, les représentants du FC Bayern, GPS Foundation et FC Toro recevront les parents des enfants à l’hôtel Villa Thérèse pour discuter sur les opportunités de bourses et de stages pour les jeunes. Ils boucleront leur tournée en Haïti avec une formation pour les entraineurs haïtiens le samedi 26 janvier de 9 h à 15 h, au parc Sainte- Thérèse.

Steve Schechter, directeur exécutif de GPS, a fait savoir que sa présence en Haïti est pour collaborer avec ses partenaires pour offrir des opportunités aux jeunes footballeurs et entraineurs haïtiens. Il a révélé que GPS est l’une des plus grandes organisations de football à travers le monde. Il ne travaille pas seulement dans le football, mais oeuvre également dans le social à travers l’éducation et la nutrition.

De son côté, Tommaso Trevisan, directeur de GPS, partenaire officiel du FC Bayern, se dit motivé dans la recherche des jeunes au niveau de la Caraïbe. Il a donné la garantie que les meilleurs joueurs auront la possibilité de voyager aux États-Unis pour participer à des camps de détection d’un niveau supérieur : « Pendant ces camps aux USA, les coachs du FC Bayern auront à identifier les meilleurs talents pour intégrer le club en question », a-t-il lancé. « En plus du FC Bayern, le GPS offre des bourses d’études et opportunités de stage aux joueurs de 11 ans à 25 ans, car nous participons régulièrement dans des tournois en Espagne, en Suède, en Irlande, aux États- Unis et dans d’autres pays », a conclu le membre de GPS Fondation.

Pour sa part, le PDG du FC Toro, Patrick Bonnefil, a accueilli cette initiative avec enthousiasme. Ce partenariat avec le GPS qui va durer trois ans sera bénéfique pour le FC Toro et d’autres écoles de football du pays, a-t-il rassuré. Il compte ouvrir le cadre aux jeunes des autres villes du pays dans les activités à venir. Le volet social sera aussi très présent tout au long de l’accord entre le GPS et son école de football particulièrement au niveau de l’éducation et formation des coachs, a laissé croire Patrick Bonnefil.

Kenson Désir



Articles connexes


Afficher plus [2344]