S'identifier Contact Avis
 
28° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
Haïti présent à l’Us Open !

Haïti présent à l’Us Open !








La Fédération haïtienne de ju-jitsu a annoncé, ce lundi 11 mars 2019, en conférence de presse tenue au gymnasium Vincent, qu’elle participera au Championnat US Open de ju-jitsu qui aura lieu à Pentagon (Washington DC, les 27 et 28 avril prochain.

Trois athlètes prendront part, pour une deuxième fois, à une compétition internationale pour la Fédération haïtienne de ju-jitsu. Gilles Jeansika, Jospeh Béatrice et Macson Petit-Dort sont les athlètes, formés en Haïti qui représenteront Haïti au championnat Us Open à Washington. De plus, la délégation haïtienne comportera dix personnes qui profiteront de la Compétition pour prendre une formation. Cette ladite bénéficiera surtout au pays qui verra le ju-jitsu développer de plus en plus et voir plus de jeunes le pratiquer.

Jean Baptiste Pierre Charles, président de la Fédération haïtienne de ju-jitsu, a profité de la conférence pour présenter au grand public ce sport méconnu du grand public. Dans l’essentiel de son court discours, il a présenté le ju-jitsu comme étant un sport de combat, mais qui englobe plusieurs autres à la fois. En pratiquant le ju-jitsu, on a tendance à retrouver le Judo, le Shotokan et plusieurs autres sports de la sorte. Toujours est-il, il existe deux types de ju-jitsu, le Newesa et le Fihgting. Pour la participation des athlètes haïtiens à l’US Open, les Haïtiens pratiqueront le fighting.

En prélude au championnat, les athlètes qui étaient présentes à la salle ont pris la parole. Béatrice Joseph et Gilles Jeansika, elles ont eu un objectif commun qui est d’apporter une médaille à Haïti. Interrogé sur leurs préparations, elles ont répondu haut et fort qu’elles sont à point et sont prêtes à faire flotter haut le bicolore haïtien. Néanmoins, la Fédération appelle à l’aide afin qu’Haïti soit mieux représentée à l’échelle internationale.

Jessica Jean



Articles connexes


Afficher plus [2270]