S'identifier Contact Avis
 
28° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
Trois échéances attendent la FHTKD!

Trois échéances attendent la FHTKD!








La Fédération haïtienne de taekwondo a un calendrier chargé pour le premier semestre de cette année. Après avoir participé aux éliminatoires des jeux panaméricains, les taekwondoistes haïtiens vont prendre part à trois autres compétitions dont le Championnat du monde du 15 au 19 mai à Manchester et le Championnat cadet-junior en juin prochain.

Afin de donner du rythme aux athlètes haïtiens, la Fédération haïtienne de taekwondo va participer à plusieurs compétitions régionales et mondiales. Du 15 au 19 mai de l’année en cours, à Manchester(Angleterre), la sélection haïtienne est retenue pour le Championnat du monde de taekwondo. La sélection sera composée de 12 athlètes dont l’objectif premier sera de faire flotter le bicolore haïtien.

Le président de la Fédération haïtienne de taekwondo Frenel Ostin annonce qu’il entreprendra les démarches pour l’obtention des visas auprès des représentants du Royaume-Uni. Selon lui, le plus grand problème des taekwondoistes haïtiens reste les visas, car à plusieurs reprises ils ont essuyé des refus qui les ont empêchés d’être présents à certaines activités internationales.

Les 14 et 15 juin, il y aura la compétition Panam cadet-junior à Portland. Au moins 46 pays sont attendus pour concourir pour le titre dans les catégories précitées. Au niveau cadet, la délégation haïtienne sera composée de quatre athlètes et cinq autres dans la catégorie junior.

Pour cette compétition, Frenel Ostin a fait savoir que sa fédération aura besoin de l’autorisation des parents des sélectionnés pour qu’ils puissent faire le voyage en terre américaine. Une fois que la FHTKD aura ladite autorisation, elle accompagnera les mineurs dans le processus de la demande des visas. Parallèlement à la compétition cadet-junior, les responsables régionaux organiseront la compétition Panam open. À ce titre, il n’y a pas de restriction pour les athlètes. Ceux qui sont en règle avec la Fédération seront éligibles.

Jusqu’à date, la FHTKD n’a aucun fonds disponible pour démarrer la préparation et assurer le voyage des représentants d’Haïti. Toutefois, la Fédération va tout faire pour faciliter le départ de la délégation haïtienne.

À rappeler que les 7 et 9 mars, la sélection haïtienne a participé aux éliminatoires des jeux panaméricains, en République dominicaine, avec la participation de huit athlètes ; Allain Sanon(-80 kg), Wigly Mathieu(-68 kg), Franky Louis(+80 kg), Aniya Loussaint (+67 kg), Alexandra Lecorps(-49 kg) et Kianna Louissaint (-57 kg). Malheureusement, aucun de ces athlètes n’a décroché le billet qualificatif pour les jeux panaméricains, Lima 2019. Les autorités du taekwondo annoncent qu’elles tenteront d’obtenir une invitation pour au moins un athlète haïtien.

Kenson Désir



Articles connexes


Afficher plus [2270]