S'identifier Contact Avis
 
25.11° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
Badminton, le sport d’avenir !

Badminton, le sport d’avenir !








Le badminton est un sport de raquette mettant aux prises deux joueurs en simple ou deux paires double placés dans deux demi-terrains séparés par un filet. En Haïti, cette discipline sportive est en pleine croissance. Géré par la Fédération haïtienne de badminton (FEHBAD), le badminton se pratique dans des clubs, mais également au niveau scolaire.

Le badminton est de plus en plus présent dans le quotidien des jeunes en Haïti. Originaire de Chine, la discipline a pris son essor vers les années 1934 avec la création de la Fédération internationale de badminton (Badminton World Federation, BWF). Le match se joue au meilleur de 3 sets de 21 points chacun. Le pratiquant est un badiste.

En Haïti, on commence à pratiquer officiellement le badminton au début des années 2000. Avec la création de la Fédération haïtienne de badminton en 2011, le badminton s’est intégré dans plusieurs écoles et des clubs allaient être créés. Depuis lors, on dénombre 11 clubs repartis dans plusieurs villes du pays dont Port-au-Prince et ses environs, Gonaïves et Cap-Haïtien.

Si au début, le badminton a été surtout présent dans les écoles, aujourd’hui il est pratiqué par toutes les couches de la population. D’ailleurs, on peut le pratiquer à tout âge dépendamment de l’état de santé du pratiquant. Il est conseillé de débuter dès les premiers âges, explique Schneider Pierre, vice-président de la Fédération haïtienne de badminton.

« Le badminton est en pleine croissance en Haïti. La Fédération réalise un travail de sensibilisation pour essayer de populariser au maximum le badminton. Auparavant on avait surtout des écoliers, mais aujourd’hui de plus en plus de monde s’intéresse à cette discipline. Nous avons plus de 600 pratiquants recensés dans plusieurs villes du pays. Nous organisons un championnat national régulier. En plus, la Fehbad participe régulièrement dans plusieurs compétitions internationales au Canada, la Guadeloupe, la Martinique et en République dominicaine», a fait savoir le vice-président.

Selon le numéro 2 de la Fédération, le badminton offre plusieurs avantages. Outre une carrière professionnelle, ce sport de raquette aide fortement à améliorer l’état de santé des pratiquants. Ce n’est pas sans raison qu’il compte environ 100 millions de pratiquants sur la planète. Il est parmi les sports les plus pratiqués dans le monde. Le Comité olympique le reconnait parmi les sports olympiques depuis l’édition 1992, organisée à Barcelone.

Il est réglementé par la Fédération internationale de badminton, fondée en 1934, qui a pour but de gérer et de développer le badminton dans le monde ainsi que d’édicter des règles du jeu. Son siège se situe en Malaisie, à Kuala Lumpur. Elle a 177 associations affiliées, pour la plupart nationales, regroupées dans 5 confédérations continentales : Afrique, Asie, Amériques, Europe et Océanie.

Kenson Désir



Articles connexes


Afficher plus [2289]