S'identifier Contact Avis
 
29.44° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
Violette AC, invaincu mais à la traîne!

Violette AC, invaincu mais à la traîne!








Lors de la treizième journée du championnat haïtien, disputé le weekend écoulé, le Violette AC a complété un douzième match nul et une victoire dans la compétition. Même invaincu, le VAC n’occupe que la neuvième place du classement avec 15 points. Le club Bleu et blanc est dans une situation difficile et est obligé de sortir le grand jeu pour ne pas rater le train des play-offs.

Le Violette AC est le seul club à n’avoir pas encore concédé aucune défaite dans la série d’ouverture du Championnat haïtien de première division après 13 journées. Le VAC qui est doté d’un effectif jeune et talentueux réalise une saison inédite; une victoire et douze matchs nuls en treize rencontres. Avec ses 15 points, le Violette AC n’est pas encore éliminé dans la course aux play-offs, mais la formation entraînée par Rony Attimy compte cinq points de retard par rapport à l’America des Cayes, sixième du classement, à deux journées de la fin.

Un périple inquiétant

Pour compiler ses 15 points, le Violette AC a disputé 6 matchs au stade Sylvio Cator pour un bilan de 6 matchs nuls. Les coéquipiers de Roberto Baggio Louima ont inscrit 4 buts et en ont encaissé autant. Tandis qu’en déplacement sur les 7 rencontres, le club centenaire a obtenu son unique succès et 6 matchs nuls. Il a par ailleurs marqué 8 buts contre 4 encaissés. Dans l’ensemble, le club a seulement marqué 12 buts en treize matchs, moins d’un but par rencontre.

Face à une telle situation, plus d’un croit rapidement que le problème du club réside en attaque ou plutôt dans l’animation offensive. Pourtant, dans cette partie du jeu, il ne manque pas de talents avec des attaquants tels que Peterson Jr Joseph et Roberto Baggio Louima. Même si globalement, le football haïtien souffre de grands buteurs réguliers, mais à ce rythme le VAC ne peut pas rêver grand, cette saison.

Un paradoxe

L’effectif du VAC fait rêver plus d’un sur papier et sur le terrain. Que ce soit dans les buts avec Allan Jérôme, en défense où il y a Jeff Narcisse, Bertrand Seide et Emerson Georges, des milieux de terrains comme Dany Camille, Kerlins Georges, Steven SABA connus pour leur habileté technique, le Violette AC peut se vanter d’avoir l’un des meilleurs effectifs du championnat.

Dans le jeu, le VAC est une équipe joueuse. Il fait de la circulation et de la conservation de balle leur cheval bataille. Dans un championnat où les équipes refusent systématiquement de jouer après avoir inscrit un but, le VAC est lune des rares équipes qui offrent un peu de spectacle aux supporteurs.

Pourtant, malgré ses qualités susmentionnées, le Violette est dans une impasse compliquée. Face à cet état de fait, il va falloir un changement d’attitude dans les matchs pour qu’il reste en vie dans la première partie du championnat, mais également préparer la série de clôture. Car, avec ce modèle de compétition où aucune équipe n’est pas à l’abri, une mauvaise série d’ouverture pourrait entrainer la descente en seconde division.

Kenson Désir



Articles connexes


Afficher plus [2316]