S'identifier Contact Avis
 
25° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Volley / Cazova : les détails sur la préparation de nos équipes nationales !

Volley / Cazova : les détails sur la préparation de nos équipes nationales !



Après avoir réalisé plusieurs séances de détection dans le Sud, l’Ouest et à Ouanaminthe, le bureau fédéral de la FHVB, à travers sa direction technique, continue avec la préparation des sélections (masculine & féminine) des moins de 23 ans dans le but de mieux entamer le tournoi régional de la Cazova, prévu du 3 au 12 avril prochain en terre voisine.


Avec 10 heures d’entraînements par semaine au gymnasium Vincent, les Grenadiers et Grenadières U23 sont à pied d’oeuvre dans leur préparation pour cette compétition.

Se basant sur un effectif avec des joueurs venant respectivement de Magic, Apex et OVC, Siècle Junior, l’entraîneur des garçons, a apporté quelques précisions: « On dispose pour l’instant d’un effectif de 19 joueurs qui sera réduit à 16 pour le tournoi. La majorité du travail est basée sur la réception qui est notre faiblesse majeure, la défense et le block qui sont deux aspects importants dans notre préparation. On a déjà un match au programme pour évaluer le groupe au Centre Sport pour l’Espoir contre Magic samedi ».

L’interrogeant sur le calendrier de son équipe, Siècle a déclaré qu’il n’a pas la moindre idée: « Ce qui compte pour moi c’est de préparer au mieux mes joueurs afin qu’ils puissent être au top pour la compétition, je ne connais pas le calendrier ».

Pour sa part, Woode Lamadieux, l’entraineur des filles, a évoqué son mécontentement concernant les 10 heures d’entraînements par semaine qu’il trouve insuffisantes: « C’est trop peu pour une équipe qui prépare une compétition internationale, d’autant plus que nos 20 joueuses ne jouent pas avec leur club respectif cependant on continue à travailler pour préparer les filles sur plan d’attaque, réception vu que nos joueuses sont de petite taille ».

À noter que, dans ce tournoi régional, les équipes haïtiennes joueront respectivement face à Suriname, Trinidad & Tobago, Barbade, Curaçao, Bahamas et Bonaire.

Guerby Meyer / haititempo




Articles connexes


Afficher plus [2538]