S'identifier Contact Avis
 
34° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

La designer Zimeng Wang au service du foot haïtien et africain

La designer Zimeng Wang au service du foot haïtien et africain



Malgré le coronavirus qui empêche le déroulement de toutes activités sportives à travers le monde, la Ligue nationale de football des jeunes d’Haïti (LNFJH) continue de travailler pour les jeunes d’Haïti. En attendant, la reprise des activités, le président fondateur de la LNFJH et l’un propriétaire de Tapin Mobile Solutions, Pédro Heriveaux, père de l’international haïtien Zachary Hériveaux, travaille de concert avec la dessinatrice chinoise Zimeng Wang. Cette dernière a confectionné tous les équipements et matériels de la Ligue. Le journal Le National a rencontré le fondateur de la LNFJH et la designer Zimeng Wang.


En vue de promouvoir le football de jeunes et de permettre de découvrir des nouveaux talents en Haïti, l’un des propriétaires de Tapin Mobile Solutions, Pédro Hériveaux a décidé de doter le pays d’une ligue de football de jeunes dénommé la Ligue nationale de football des jeunes haïtiens (LNFJH). Cette ligue a pour mission de faire jouer le football de jeunes dans tout le pays. Le lancement du championnat de cette ligue devrait se dérouler le 28 mai dernier avec un championnat pilote qui réunissait seulement les équipes du département de l’Ouest.

À cause de la pandémie, le lancement n’a pas eu lieu et selon, le fondateur de la Ligue, Pédro Hériveaux, le championnat pilote est reporté au 5 juillet prochain si l’État haïtien décide d’autoriser les activités de masse.

« Le lancement se fera avec 10 groupes de jeunes de 12 à 18 ans. Nous avons plus de 1600 jeunes qui vont jouer au foot. De ces groupes, nous avons des filles de 18 ans et ces équipes féminines sont sponsorisées par des mannequins américains, canadiens et autres qui ont été élus Miss dans plusieurs compétitions internationales », a fait savoir Pédro Hériveaux tout en ajoutant que la Ligue devrait, en principe, débuter dans tous les départements au cours du mois de septembre prochain. Il a aussi informé que la Ligue va octroyer des cache-nez à toutes les équipes.

L’homme fort de Tapin Mobile Solutions a informé au journal que sa compagnie est aussi présente dans trois autres pays d’Afrique dont l’Ouganda, la Tanzanie et le Kenya

« Nous sommes aussi présents dans ces trois autres pays frères dans le but de faire jouer le foot pour les jeunes », a-t-il précisé tout en mentionnant que cette idée à été réalisée de concert avec son partenaire Steve Schechter.

Un empêchement favorise une rencontre bénéfique
Contraint de rester aux États-Unis d’Amérique, à cause de la pandémie, Pédro Hériveaux qui est aussi propriétaire de la compagnie téléphonique Krik Krak a rencontré à Boston la designer chinoise Zimeng Wang qui a accepté de faire partie du projet en confectionnant tous les designs des équipements et matériels du projet de Tapins Mobile Solutions.

« Elle a réalisé toutes les conceptions pour les équipements de foot tels que : maillots, culottes, ballons et autres », a mentionné le père de Zachary Hériveaux.

Quant à la designer Wang, elle a déclaré qu’elle est contente de mettre ses connaissances au service du football haïtien et africain tout en précisant qu’elle adore les enfants et c’est un honneur pour elle de travailler au profit de ces jeunes qui sont l’avenir du foot de leur pays respectif.

Répondant à une question concernant le motif qui l’a encouragé à travailler dans le projet, la designer Zeming Wang a fait savoir qu’elle adore le sport et que le design pour les ligues sportives semble beaucoup plus amusant que le design pour les produits de maquillage tout en précisant qu’elle est disposée à travailler pour le sport haïtien si les autres entités sportives la contactent.

La Chinoise Zimeng Wang a profité de l’occasion pour envoyer un message aux jeunes d’Haïti en les encourageant à respecter les règles d’hygiène et la distanciation sociale. « Vous devez vous laver les mains fréquemment, porter les masques et vous devez respecter la distance d’un mètre 50 et aussi vous devez faire beaucoup de sport afin de consolider votre système », a-t-elle souhaité tout en concluant qu’elle rêve de visiter Haïti très prochainement parce que ses collègues haïtiens l’ont dit que la nourriture est bonne et aussi le pays est doté de belles plages. « Mes collègues sont géniaux et je suppose que les gens sont sympas, je rêve de visiter le pays d’Hériveaux », a-t-elle conclu.

À rappeler que Zimeng Wang a obtenu en Chine un baccalauréat en beaux-arts et aux États-Unis d’Amérique, elle a décroché son diplôme de maîtrise en design graphique. Elle est âgée de vingt-cinq ans.

Marcel Antoine




Articles connexes


Afficher plus [2544]