RTPacific Contact Avis
 
30.61° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Le CSEH reprend ses activités

Le CSEH reprend ses activités



Fermé depuis mars 2020 en raison de la pandémie, le Centre sportif pour l'Espoir Haïti (CSEH) a de nouveau repris du service à la disposition des jeunes sportifs haïtiens. Le 12 février, les responsables de ce centre sportif ont organisé une journée portes ouvertes au cours de laquelle 1 500 jeunes des deux sexes ont participé à des activités sportives et environnementales. Dix disciplines ont été mises à disposition de ces jeunes (athlétisme, badminton, basket-ball, football, judo, karaté, rugby, taekwondo, volleyball et aérobic).

Le directeur du CSEH, Marc Arthur Jean-Louis, a déclaré que cette journée avait pour but d'encourager les jeunes de la région à retourner au Centre pour pratiquer une discipline sportive tout en faisant part de son étonnement à cause de la présence d’un si grand nombre de jeunes.

« Nous prévoyons d'accueillir 700 jeunes et nous avons dépassé ce nombre. La présence de tous ces jeunes témoigne de leur désir de divertissement sain », a-t-il déclaré en informant que le CSEH est à nouveau fonctionnel.

Pendant l'État d'urgence déclaré par l'administration Jovenel / Jouthe, l'État haïtien avait fait du CSEH un centre de traitement de la Covid-19. Le numéro 1 du seul centre olympique du pays a déclaré que l'Étathaïtien, pendant cette période, a accumulé une dette (pour la fourniture de nourriture) de six mois envers le CSEH.

Répondant à une question sur le principe d’une location à payer par les fédérations pour l’utilisation du centre, ce qu’elles dénoncent les fédérations, le directeur Jean-Louis a déclaré que les fédérations n'ont aucune raison de se plaindre, car les bailleurs de fonds ont progressivement réduit les dotations qu'ils accordent au CSEH.

« Nous avons besoin de moyens pour entretenir nos installations. C'est pourquoi nous demandons aux fédérations de payer pour l'utilisation de l'espace. Ensemble avec le Comité olympique haïtien (COH) nous avons créé une commission pour gérer ces différents », a-t-il dit informé tout en annonçant que le Centre est ouvert à tous ceux qui souhaitent utiliser l'espace du CSEH.

Concernant la vocation du CSEH, qui est de préparer les futures stars du sport haïtien, le directeur Marc Arthur Jean-Louis a indiqué que le programme de sports scolaires (PSS) et l'Académie multisport seront fonctionnels alors qu'il précisait que son administration organiserait un championnat inter scolaire avec les écoles de la région.

À rappeler que le Centre sport pour l'Espoir (CSEH) a été inauguré en juillet 2014.

Marcel Antoine




Articles connexes


Afficher plus [2698]