Un marché communal flambant neuf pour la population d’Anse – à – Pitres

0
409

La population d’Anse – à – Pitres (185,19 km2 de superficie) dispose désormais d’un marché communal flambant neuf. Le joyau a été officiellement inauguré le dimanche 31 octobre 2021 dans une grande liesse lors d’une cérémonie organisée par les autorités municipales et Heifer International Haïti.

Fini le calvaire des marchandes et marchands d’Anse – à – Pitres, commune frontalière avec la République dominicaine. Les abus dont sont souvent victimes des commerçantes et commerçants en territoire voisin lors de déplacements pour des activités commerciales ont pris fin. Après plusieurs alertes lancées par la population pour la construction d’un centre commercial dans la zone, cette municipalité est enfin dotée d’un marché communal capable de desservir non seulement ses habitants, mais également tout le département du Sud-Est. La construction de ce marché a été réalisée grâce à un partenariat entre la mairie d’Anse – à – Pitres, Heifer International Haïti, le ministère de la Planification et de la Coopération externe (MPCE).   

Depuis toujours, le commerce est l'activité la plus importante dans cette commune. Par le passé, les échanges commerciaux se faisaient surtout avec les communes haïtiennes limitrophes de Thiotte, Grand Gosier et la République dominicaine en passant par la commune de Pedernales. Ouf ! Avec ce nouveau marché public à Anse – à – Pitres, le calvaire des commerçantes et commerçants a pris fin.

Le constat est patent. Ce marché communal est un carrefour commercial pour la zone frontalière animé généralement par les opérateurs économiques de toute sorte, surtout des deux côtés de l’Île. La construction de ce centre commercial montre qu’il y a encore de l’espoir pour les habitants de cette commune et les zones avoisinantes, témoignage de certains bénéficiaires qui se disent très satisfaits par la construction de ce marché tant souhaité dans la zone. Pour eux, celui-ci va permettre aux commerçantes et commerçants de mieux mener leurs activités économiques.

Cet ouvrage offert à la commune d’Anse – à – Pitres après 71 ans d'existence a une importance primordiale pour Christa Jeudi et Lanus Molière, deux commerçants de la municipalité prenant la parole au nom de leurs pairs lors de la cérémonie inaugurale du nouveau centre commercial. Lanus Molière a rappelé que depuis la fondation de la commune d’Anse – à – Pitres en 1950, elle était toujours privée d'un marché communal.

« Avant la construction de ce gigantesque marché public, les marchandes et marchands se commercialisent dans des conditions insalubres », martèle-t-il, rappelant que cette municipalité joue un rôle crucial en matière d'échange commercial entre Haïti et la République dominicaine. Après avoir énuméré l'ensemble des problèmes dont les marchands ont l'habitude de rencontrer, le natif d’Anse – à – Pitres s’est montré enjoué pour la réalisation d'une telle infrastructure dans sa communauté. M. Molière reste convaincu que cette infrastructure publique va contribuer au développement économique de la commune et permettra d'améliorer les conditions de vie des habitants.

Le directeur national de Heifer International Haïti, le Dr Hervil Chérubin a, dans ses propos d’occasion, surtout, passé en revue les différentes étapes mises en exergue pour la construction de ce centre commercial au profit des habitants de la commune. Il en profite pour appeler les usagers à une meilleure protection de cet espace commercial. M. Chérubin a tenu à préciser que cet ouvrage est érigé sur une superficie de 4 070 mètres carrés et est construit avec sept « bungalows », dont six de 128 m2 et un de 420 m2. Aussi, dispose-t-il d’un bloc sanitaire avec, entre autres, un bureau administratif, un bureau pour cambiste, deux grandes barrières pour véhicules et deux autres pour piétons.

Il importe de rappeler que les commerçantes et commerçants dominicains venant de Barahona, de Paraïso, d'Oviedo de Pedernales - eux aussi - vont être également desservis du marché public d’Anse – à – Pitres.

Noël D. Jr Clédanord

LAISSEZ UN COMMENTAIRE