65 millions de dollars us pour l'expansion du parc industriel de Caracol

0
299

La BID a approuvé 65 millions de dollars us de financement non remboursable pour l'expansion du parc industriel de caracol, dans le nord du pays.

La Banque interaméricaine de développement (BID) a approuvé un financement non remboursable de 65 millions de dollars US pour contribuer au développement économique durable du nord d'Haïti, en favorisant les conditions nécessaires à l'implantation et à l'expansion des entreprises dans le Parc industriel de Caracol (PIC), dans le nord du pays.

La stratégie principale du programme est d'établir la base opérationnelle et d’infrastructure nécessaire pour que le PIC devienne un parc industriel prospère dans les Caraïbes, attirant les investissements et devenant autonome. Cette nouvelle opération portera l'investissement total de la BID dans le PIC à 263,5 millions de dollars US, conformément à l'engagement initial de financer les infrastructures nécessaires pour que le parc génère 20 000 emplois. D'ici 2026, une fois les décaissements pour cette opération de la Banque terminés, le PIC sera le plus grand parc industriel d'Haïti autonome employant environ 22 000 travailleurs.

Les objectifs du projet financé sont de renforcer la gestion du PIC de manière durable et conforme aux standards internationaux ; d’étendre les infrastructures pour répondre à la demande croissante ; et d’améliorer la préparation de la main-d'œuvre en favorisant le développement des compétences en fonction des besoins des sociétés d'exploitation du parc, tout en favorisant un environnement de travail sécuritaire et inclusif.

Le projet fournira également une assistance technique pour établir une entité professionnelle avec une autonomie suffisante pour gérer le PIC, ainsi qu'une équipe environnementale, sociale et de santé et sécurité du parc industriel. De même, l'agrandissement de la surface de l'entrepôt du PIC sera financé pour satisfaire la demande supplémentaire des opérateurs actuels et promouvoir l'innovation et l'entrepreneuriat local. Le projet se concentrera également sur l'autonomisation des travailleurs actuels et futurs du PIC et sur la promotion de la mobilité de la main-d'œuvre et de l'égalité des sexes dans les activités de formation.

Ce programme s'inscrit dans les priorités établies par la Vision 2025 de la BID, qui donne la priorité à l'inclusion sociale et à l'égalité, la productivité et l’innovation, et l’intégration économique et la résilience au changement climatique.

Les fonds seront décaissés sur une période de cinq ans, à compter de 2022. Le financement correspond à l'étape la plus récente du Programme d'infrastructures productives en Haïti, qui est en place depuis 2012. 

LAISSEZ UN COMMENTAIRE