SYNAPOHA va supporter les enfants orphelins des policiers tués

0
156

Le Syndicat national de la Police nationale (SYNAPOHA), a lancé, mercredi, un programme baptisé « Chemin de l’école, chemin de l’espoir » en vue de venir en aide aux enfants orphelins des policiers tués.

Lors d’une conférence de presse à Delmas, le coordonnateur de cette structure, Lionel Lazarre, a souligné les difficultés éprouvées par bon nombre de parents pour préparer la rentrée scolaire d’enfants de policiers décédés alors qu’ils ont été victimes dans l’exercice de leurs fonctions ou dans le cadre de l’insécurité générale.

Les agents peuvent contribuer à hauteur d’un minimum de mille gourdes pour financer l’exécution de ce projet, a appelé Lionel Lazarre. 

Plus loin, Lionel Lazarre a dit souhaiter le support de toutes les institutions et des particuliers qui pourront notamment fournir une contribution en fournitures scolaires.

Il a invité les veuves des policiers défunts à inscrire leurs enfants sur la liste des potentiels bénéficiaires de ce programme au local dudit syndicat, à la Direction générale de la PNH, à Clercine. Selon lui, ce projet sera étendu à toutes les régions du pays.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

0 COMMENTAIRES