300 diasporas: une initiative de la diaspora capoise pour épauler la municipalité du Cap-Haitien

0
399

Lancée  le samedi 4 juin  2022 ,«300 Diaspora» est une initiative  de 300 Capois vivant à  l'étranger  voulant soutenir  les autorités locales  notamment la mairie  du Cap-Haïtien  dans le combat  contre l'insalubrité chronique de la commune.

«l'idée  vient suite à  un constat  alarmant  de la ville qui est devenue  méconnaissable à  cause de la dégradation  de l'environnement. Il s'agit  d'une idée  pour booster les efforts consentis par les autorités municipales  et la société civile capoise », a fait savoir
Frandy  Firmin ,le promoteur de l'initiative.

Pour lui, le travail  de la diaspora  ne se résume  pas à  soutenir  les proches  parents  au moyen  de transfert, elle doit  s'impliquer  davantage dans le  développement social  et économique du pays à  travers des initiatives  fiables  et  durables.

«Ces fils et files du Cap-Haïtien sont conscients, ils décident de s'impliquer  pour aider le Cap  à  revivre les prouesses  d'antan à  travers  des initiatives  communes et désintéressées», a indiqué  monsieur Firmin.

Sensibilisation, éducation  et accompagnement,  tels sont les trois  principaux  axes d'intervention des «300 Diasporas».

Pour combattre l'insalubrité, la population doit être consciente du  danger que représente  un environnement  malsain. De ce fait, une campagne  de sensibilisation  impliquant la participation  de toutes les couches  de la société  civile capoise  s'avère indispensable, c'est le volet de sensibilisation.

En ce qui a trait  au volet  éducation,  cela s'effectuera  en collaboration  avec les élèves  et responsables  des établissements  scolaires publics et privés, des leaders  de différentes  sectes  religieuses afin qu'ils  puissent  participer  à l'éducation de la population  afin de la porter à  faire une bonne gestion  des déchets  ménagers  en attendant  leur collecte par les institutions concernées, a précisé pour sa part Melissa  Latatte, l'une des initiateurs de «300  Diasporas ».

Le  chiffre  300 est symbolique, c'est-à-dire l'initiative  est beaucoup plus ouverte  aux personnalités  et institutions  voulant  renforcer  les efforts  des autorités locales  dans la deuxième ville du pays, ses actions  ne sont uniquement  ponctuelles, mais beaucoup plus structurelles.

En effet, les 300 diasporas  décident  d'octroyer  à  la municipalité capoise, un appareil  moderne pouvant  faire le tri  des déchets et les recycler  convenablement  selon les méthodes scientifiques a poursuivi  M.Frandy  Firmin.


En suite, une  compagnie  de collecte  de déchets domestiques  sera mise  sur pied  afin de collecter  les ordures  domestiques  qui doivent être transportées dans un droit destiné à cet effet, afin d'en  faire le tri, ont indiqué  les initiateurs  des "300 Diasporas".

Les interventions  de l'équipe des 300 Diasporas débuteront   au mois d'aout 2022. Une équipe  composée  de plusieurs  professionnels œuvra  au niveau  médical  notamment  avant d'élargir ses interventions  ponctuelles, selon les initiateurs de ce mouvement  citoyen  ponctué d'amour  et de passion.


 

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

0 COMMENTAIRES