UPNCH: vers l'évaluation et la structuration de la filière «Histoire et Géographie»

1
246

Le décanat de la Faculté des sciences de l'éducation de l'université publique du Nord au Cap-Haïtien (UPNCH) à travers  une circulaire en date du 14 juillet 2022  annonce des changements dans l'option Histoire et Géographie dans le cadre de la  restructuration et réorganisation de ladite option,en ce sens ,il décide de surseoir aux inscriptions au concours d'admission pour  une nouvelle cohorte d'étudiants  en première année, pour l'année universitaire 2022-2023.

Cette décision qui n'a pas fait l'unanimité et a créé des confusions au sein de la communauté universitaire qui  a vu mal cette  décision de soustraire définitivement l'option Histoire et Géographie au sein de la faculté.

Dans la foulée, le décanat des Sciences de l'éducation de l'UPNCH, en réaction, a fait savoir qu'il s'agit d'une réforme académique visant la séparation des deux options Histoire et géographie qui sont deux disciplines scientifiques distinctes.
«Le décanat  envisage de ne plus  délivrer  des  licences en Histoire et géographie comme cela se  fait depuis longtemps, mais en Histoire et en géographie suivant le parcours choisi par l'étudiant au départ. De surcroît,ces formations seront orientées  aux exigences de la société», a fait savoir le doyen de la faculté des Sciences de l'éducation à l'UPNCH,Dr Joël Michel, soulignant que les étudiants qui sont actuellement en Histoire et Géographie auront leurs diplômes en Histoire et géographie comme cela se fait préalablement.

Dans la même lignée, le décanat de la faculté des sciences de l'éducation à l'UPNCH annonce qu'à partir de l'année prochaine, il s'attaquera à l'option mathématique et physique «: il  ne sera Plus question de délivrer des licences en mathématiques et physique, mais en sciences physiques ou mathématiques selon le parcours choisi au départ par l'étudiant» a poursuivi  Dr Michèle qui au passage a fait savoir qu'une commission composée de professeurs et cadres de l'université travaille actuellement sur cette réforme.


«Cette décision fait partie d'un ensemble de changement  que le décanat de la faculté des sciences de l'éducation adopte dans le cadre de la restructuration  de la faculté», a-t-il ajouté.

Rappelons que depuis plusieurs années, l'université publique du Nord au Cap-Haïtien est traversée par des crises à répétition tantôt orchestrées par des hommes politiques de la région qui veulent à tout prix s'accaparer de l'espace universitaire, parfois ils se servent des étudiants de ladite université pour troubler la bonne marche de centre universitaire public.

Par conséquent le décanat de la faculté des Sciences de l'éducation  a rappelé aux étudiants de ne pas se laisser manipuler par des individus ou secteurs voulant semer le trouble  dans l'espace universitaire afin de garder le statu quo. Il rappelle qu'une discipline universitaire peut à tout moment  changer ou modifier par les dirigeants en fonction des besoins de la science et de la société.


L'université publique du Nord au Cap-Haïtien est dirigée depuis environ un trimestre par un nouveau recteur , nommé par le ministère de l'Éducation nationale et de la formation professionnelle (MENFP) pour une durée de 4ans.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

1 COMMENTAIRES