Peut-on avoir des relations sexuelles durant la grossesse?

Pour la plupart des couples, les rapports sexuels durant la grossesse sont sans danger. L’orgasme et la stimulation des seins peuvent causer des contractions de l’utérus, mais si la grossesse se passe bien, il n’y a pas de risque de fausse couche ou d’accouchement prématuré. Cependant, les contractions, parfois accompagnées de saignements, peuvent créer des inquiétudes chez le couple. C’est pourquoi beaucoup de couples s’inquiètent à l’idée d’avoir des relations sexuelles pendant la grossesse, surtout au premier et au troisième trimestre. Au premier trimestre, les conjoints ont peur que la femme fasse une fausse couche à la suite d’une pénétration. Or, les fausses couches résultent la plupart du temps d’une anomalie chromosomique. Au troisième trimestre, le couple a souvent peur de blesser le bébé. N’ayez crainte ! Il est bien protégé dans le sac amniotique. Par contre, si vous avez déjà eu un enfant prématurément, si votre col est ouvert ou si vous avez des saignements, il voudrait mieux cesser les rapports sexuels avec pénétration. Chaque situation étant personnelle, si vous avez des raisons de vous inquiéter, parlez-en à votre médecin, qui saura vous orienter. Retenez donc que, dans la majorité des cas, vous pouvez avoir des relations sexuelles avec pénétration tout au long de votre grossesse à moins de contre-indications médicales. Si malgré tout vous préférez ne plus avoir de pénétration, n’oubliez pas les câlins et les caresses plus osées ! Ce sont aussi les bonnes façons de maintenir une intimité sexuelle dans le coup.

Chaque couple est unique dans sa façon de vivre la grossess.

Les impacts de la grossesse sur le couple et la sexualité pourront donc varier. On peut tout de même faire certaines observations de chaque trimestre.

Au premier trimestre, la peur de faire fausse couche, la fatigue, les nausées ainsi que les douleurs aux seins ralentissent bien souvent la libido. Les positions sexuelles demeurent cependant aussi confortables les unes que autres.

Au deuxième trimestre, plusieurs femmes enceintes connaissent un regain de désir sexuel, au point que celui-ci est parfois supérieur à ce qu’il était avant la grosse. Voici le témoignage Pauline : « Quand j’étais enceinte, à partir de mon deuxième trimestre, jusqu’à tard dans mon troisième trimestre, j’ai retrouvé le désir de mes 20 ans. Je voulais arracher la tapisserie sur les murs tellement j’avais envie de faire l’amour. Mon conjoint n’arrivait pas à suivre. Mon ventre prenait de la place, je me trouvais belle et j’étais bien dans ma peau. Je fantasmais beaucoup. Je serais restée avec ce désir pendant longtemps. Après ma grossesse, j’ai eu le désir que ma sexualité demeure aussi épanouie. J’y ai fait attention et je suis fière de dire que notre vie sexuelle est plus intéressante qu’avant ma grossesse ! » au deuxième trimestre, plusieurs femmes  rapportent  aussi que leurs sensations sexuelles sont décuplées ; certaines connaissent même leur premier orgasme durant cette période, le désir même leur premier et le plaisir sont aussi plus a accessible au deuxième trimestre étant donné que les maux du premier ont généralement disparu, qu’il y eut confirmation de l’état de grossesse et de l’état de santé par un médecin et, finalement, que le ventre n’est pas encore trop gros !Vers la fin du deuxième trimestre, il faut cependant parfois tenter de nouvelles positions, car les pressions  sur le ventre de la femme enceinte en rendent certaines inconfortables. Au troisième trimestre, la sexualité connait souvent un ralentissement. La fatigue, les bouffées de chaleur (surtout l’été), l’inconfort lié au surpoids et le ventre proéminent diminuent généralement le désir sexuel. Le  conjoint a souvent aussi plus de difficultés dans les rapprochements sexuels puisque le ventre lui rappelle constamment que son amante  est sur le point de devenir mère. Pour plusieurs hommes, cela est anti-érotique. S’il y a toujours du désir, il faudra par contre adopter de nouvelles positions sexuelles. Ainsi, la position de l’homme sur le dessus et de la femme en dessous, face à face, communément appelée la « position du missionnaire », est-elle souvent devenue inconfortable.

Voici quelques positions à adopter:

-        La position d’Andromaque : la femme sur le dessus, l’homme en dessous, face à face;

-        La position en cuillère : les deux étendus sur le côté    l’homme derrière la femme ;

-        La position en levrette : la femme accroupie à quatre pattes, l’homme debout derrière elle.

 

Mes conseils

Être mère et amante. Elles sont deux rôles tout à fait comparables. Votre ventre arrondi n’est que le début d’une belle aventure, prenez rapidement de bonnes habitudes pour conjuguer les deux !

Pour garder confiance en soi. Pendant ces neuf mois, votre corps va subir certaines transformations. Si la plupart du temps, la grossesse est une période d'épanouissement pour les futures mamans, il n'est pas rare non plus qu'elles aient quelques coups de blues en voyant leur corps subir autant de bouleversements. Sans compter toutes les questions que se posent les femmes enceintes.Faire l’amour enceinte peut vous aider à continuer d'aimer votre corps et à retrouver confiance.

 

Pour se détendre et mieux dormir. En faisant l'amour avec votre partenaire, vous vous sentez bien. C'est normal : votre corps libère pendant l'acte une hormone appelée ocytocyne, qui permet d'apaiser les tensions et le stress. Votre sommeil n'en sera que meilleur !

Pour muscler le périnée. Comme je l’ai mentionné préalablement, lors d’un orgasme, le périnée se contracte. Cela fait ainsi travailler ce muscle très utile pendant et après la grossesse. En effet, un périnée bien musclé aide à l’accouchement. Le périnée est particulièrement mis à contribution au cours de la délivrance : s’il est bien tonique, il sera plus facile de lui faire retrouver toute sa puissance après avoir donné naissance. Toujours grâce à ce périnée musclé, vous éviterez ainsi plus facilement les fuites urinaires. Alors, n’hésitez plus à l’entraîner en faisant des galipettes…

Pour conserver l’intimité du couple. Le futur papa a parfois du mal à trouver sa place pendant la grossesse. Vous êtes la seule à porter le bébé et donc à subir des transformations physiques. Des relations sexuelles épanouies pendant la grossesse permettent au couple de rester soudé et de conserver leur lien, qui va souvent être mis à mal pendant les premiers mois de bébé

 

lien, qui va souvent être mis à mal pendant les premiers mois de bébé.

Pour connaitre encore plus de plaisir. Pendant le premier trimestre de grossesse, certaines femmes voient leur libido diminuer, à cause de la fatigue et des .premiers symptômes de grossesse. Mais généralement, une fois le quatrième mois entamé, le désir décolle. L'explication est hormonale : les tétons et le clitoris sont plus engorgés, donc plus sensibles au toucher et le taux d'oestrogènes est au top ! Ces particularités physiques liées à la grossesse permettent d'obtenir des orgasmes plus facilement, et pour certaines, plus longs et plus intenses.

 

Pour le bien-être de votre bébé. À l'intérieur du placenta, dans votre ventre, votre bébé ressent vos émotions. Par exemple, si vous avez un orgasme, les hormones vont déclencher des contractions utérines, qui vont bercer bébé. Si c'est pour le bien de votre loulou, vous n'avez plus de raisons de ne pas vous laisser tenter par une partie de jambes en l'air !

 

 

‘’Faire de la famille le plus bel endroit à vivre ’’ !

 

Jonas ALCÉ, Conseiller conjugal, familial, expert en Relation de Couples et (organisation des séminaires pour l’amélioration des mariages). E-mail : jonasalce22@gmail.com

LAISSEZ UN COMMENTAIRE