RTPacific Contact Avis
 
25.05° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Environ 29 kilomètres de chaussée seront réalisés dans 6 départements du pays

Environ 29 kilomètres de chaussée seront réalisés dans 6 départements du pays



Dans le cadre de la 65e conférence des lundis de la presse, tenue au local du ministère de la Culture et de la Communication, le 3 décembre 2018, le ministre des Travaux publics, Transports et Communications, Fritz Caillot, a annoncé des travaux de voirie d’environ 29 kilomètres de chaussée dans 6 départements du pays. Selon l’ingénieur Fritz Caillot, ces travaux, concernant en majeure partie les trottoirs et les chaussées, sont financés par le Gouvernement taïwanais à hauteur de plus d’un (1) milliard de gourdes.

Environ 37 % du montant prévu, soit un (1) milliard de gourdes, sont déjà décaissés pour réaliser les travaux de voirie de 29 kilomètres dans le Grand Nord et l’Ouest du pays, a fait savoir le titulaire du MTPTC, Fritz Caillot, lors d’une conférence de presse tenue le lundi 3 décembre 2018 au local du ministère de la Culture et de la Communication à l’occasion des traditionnels lundis de la presse. Financés par la République de Chine (Taïwan), ces travaux à haute intensité de main-d’oeuvre visent à créer des emplois dans les zones à forte concentration populaire.

D’une durée de trois (3) mois, le ministre espère toucher plus de trois mille (3.000) personnes avec ces emplois temporaires dans le Nord, le Nord-Est, le Nord-Ouest, le Pla¬teau central, l’Artibonite et l’Ouest. Parallèlement à ces travaux, le min¬istre laisse croire que des travaux de curages manuels et mécaniques sont prévus dans certains des départements précités. Il a indiqué que les travaux ont déjà commencé et la Rue Chareron du Centre-ville de Port-au-Prince. Toutefois, pour Fritz Caillot, ces travaux sont dif¬férents des travaux d’assainissement lancés par le Premier ministre, Jean Henry Céant.

L’ingénieur Caillot a fait savoir que trois mille six cent quarante-deux (3 642) mètres linéaires sont pré¬vus dans l’Artibonite (Gonaïves, Saint-Marc). Environ deux mille quatre cent soixante-six (2 466) dans le Plateau central (Hinche, Mirebalais, Saut-d’Eau) et trois-mille-cinq-cent-vingt-et-un (3 521) mètres de chaussées dans le Nord (Cap-Haïtien). Il continue en re¬latant que dans le Nord-Est (Fort- Liberté, Trou-du-Nord), trois mille quatre cent dix-huit (3 418) mètres de chaussée sont envisagés, quatre mille cent soixante-dix-huit (4 178) dans le Nord-Ouest (Port-de-Paix) et dans l’Ouest (Zone métropolit¬aine), environ onze mille huit cent deux (11 802) mètres de chaussée seront réalisées.

La situation d’insécurité que con¬nait le pays depuis des jours para¬lyse certains travaux du MTPTC, informe Fritz Caillot. En ce sens, il dénonce des individus qu’ils quali¬fient de « bandits » qui s’adonnent à des actes de vandalisme sur les ma¬tériels de travail dudit ministère. En outre, le responsable du MTPTC a profité de présenter certains travaux réalisés dans le cadre de la Caravane du changement, financés par le « trésor public ».

Il faut souligner que, selon les dires de Fritz Caillot, pour avoir accès à la deuxième tranche du mon¬tant d’environ d’un (1) milliard de gourdes, le MTPTC a l’obligation de présenter un rapport justificatif des dépenses.

Wisly Bernard Jean-Baptiste




Articles connexes


Afficher plus [8109]