RTPacific Contact Avis
 
22.94° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Parution en Haïti et au Canada du livre « La didactisation du créole au cœur de l’aménagement linguistique en Haïti »

Parution en Haïti et au Canada du livre « La didactisation du créole au cœur de l’aménagement linguistique en Haïti »



Le National salue la publication, en mai 2021, du livre collectif « La didactisation du créole au cœur de l’aménagement linguistique en Haïti » (coédition Zémès, Haïti, et Cidihca, Canada). Coordonné et coécrit par le linguiste-terminologue Robert Berrouët-Oriol, collaborateur régulier du National depuis plusieurs années, ce livre ouvre des perspectives nouvelles et fortes en vue de l’enseignement du créole et de l’enseignement des savoirs et des connaissances dans la langue maternelle des locuteurs. Pour découvrir cet ouvrage et en apprécier le contenu, Le National présentera bientôt à ses lecteurs, en exclusivité, une série d’entrevues réalisées avec plusieurs auteurs de « La didactisation du créole au cœur de l’aménagement linguistique en Haïti ».

Appelé à être un livre de référence majeur dans le système éducatif haïtien, ce livre est la première publication entièrement consacrée à la didactisation de la langue parlée par plus de onze millions de locuteurs au pays. Son aménagement est donc l’un des plus grands défis que l’État haïtien a l’obligation de mettre en œuvre en vue d’une éducation de qualité et véritablement inclusive.

L’orientation éditoriale et les objectifs de ce livre sont consignés avec clarté : « Par la variété et l’amplitude des articles qu’il rassemble, le livre « La didactisation du créole au cœur de l’aménagement linguistique en Haïti » institue une démarche pionnière en didactique du créole et en créolistique. Destinées à la fois aux professeurs des cycles primaire et secondaire, aux enseignants-chercheurs de l’enseignement supérieur, aux spécialistes du langage, aux didacticiens, aux journalistes et aux lecteurs divers intéressés par la question linguistique haïtienne, les études consignées dans le présent ouvrage, inédites et de grande qualité, couvrent chacune un ou plusieurs aspects de la didactisation du créole. Les auteurs des 15 chapitres de ce livre --des universitaires oeuvrant en Haïti, en Europe, aux États-Unis, au Canada et aux Antilles françaises--, abordent la question de la didactisation du créole à la lumière de leurs champs de spécialisation : linguistique, sociolinguistique, didactique, sociodidactique, droit, littérature, terminologie, lexicologie, dialectologie et créolistique. En fonction de leurs spécialités, de leurs sensibilités et de leurs diverses expériences de terrain, ils apportent chacun un éclairage ciblé et de premier plan sur la didactisation du créole, à la fois dispositif à réguler et perspective essentielle, nécessaire et incontournable de l’aménagement linguistique en Haïti. » (Extrait de la « Préface », par Robert Berrouët-Oriol.)

Les auteurs de « La didactisation du créole au cœur de l’aménagement linguistique en Haïti » sont, par ordre alphabétique :

Robert Berrouët-Oriol(coord.),Guerlande Bien-Aimé, Sylvie Croisy, Jean-DurosierDesrivières, Renauld Govain, Alain Guillaume, Pierre-Michel Laguerre, BonelOxiné, Bartholy Pierre Louis, Hugues Saint-Fort, Charles Tardieu, FortenelThélusma, Frédéric Torterat, Albert Valdman, Georges Daniel Véronique, Lemète Zéphyr.

Les lecteurs du National sont familiers des articles de vulgarisation linguistique de Robert Berrouët-Oriolqui a coordonné et co-écrit en 2011 le livre de référence « L’aménagement linguistique en Haïti : enjeux, défis et propositions » (Cidihca et Éditions de l’Université d’État d’Haïti). En 2018, il a publié le livre « Plaidoyer pour les droits linguistiques en Haïti / Pledwaye pou dwalengwistikannAyiti » (Cidihca et Éditions Zémès).

En ce qui a trait à cette nouvelle publication, les lecteurs sont invités à prendre connaissance de la « Table des matières » qui expose les titres des articles et fournit ainsi un premier éclairage sur les thèmes abordés par chaque auteur du livre « La didactisation du créole au cœur de l’aménagement linguistique en Haïti ». Nous avons pu consulter le contenu du livre, en exclusivité et avant sa publication, et tout indiquequ’il comprend des contributions diverses de grande qualité et fort bien documentées de spécialistes qui, pour la première fois dans le champ des études créoles, fournissent des analyses inédites et des perspectives de premier plan en vue de la didactisation du créole.Les articles du livre apportent ainsi d’éclairantes réponses à plusieurs questions de fond, parmi lesquelles : (1) en quoi consiste la « didactisation » du créole ? ; (2) comment et par qui doit-elle être élaborée ? ; (3) quels seront les bénéficiaires de la didactisation du créole ? ; (4) comment penser et élaborer des vocabulaires scientifiques et techniques en langue créole conformes aux exigences de la didactisation du créole ? ; (5) quels sont les liens entre la didactisation du créole et l’aménagement linguistique en Haïti ? ; (6) Y a-t-il un lien entre la didactisation du créole et l’élaboration du curriculum de l’École haïtienne ? ; (7) faut-il encadrer juridiquement la didactisation du créole ?

Les lecteurs prendront donc connaissance avec intérêt de la « Table des matières » du livre « La didactisation du créole au cœur de l’aménagement linguistique en Haïti », que nous reproduisons à titre informatif :

Table des matières

Préface (Robert Berrouët-Oriol, p. 9 )

La néologie scientifique et technique, un indispensable auxiliaire de la didactisation du créole haïtien (Robert Berrouët-Oriol, p. 19)

Pour une didactique du créole haïtien langue maternelle (Renauld Govain&GuerlandeBien-Aimé, p. 51)
Créoliser la didactique (Sylvie Croisy, p. 81)

Des connaissances du texte littérairecréole et d’expression franco-créoleà son enseignement : discussions et propositions (Jean-DurosierDesrivières, p. 101)

Pour un encadrement juridique de la didactisation du créole en Haïti (Alain Guillaume, p. 127)

La didactisation de l’orthographe créole: une gageure dans l’aménagement linguistique des deux langues dans le curriculum de l’école haïtienne (Pierre-Michel Laguerre, p. 147)

Vers une approche complémentaristed’une didactisation du créole haïtien ? (BonelOxiné&FrédéricTorterat, p. 167)

La didactisation du créole haïtien : enjeux contextuels et perspectives (Bartholy Pierre Louis, p. 205)

Sèviaklangkreyòl pou anseyeliteratiayisyenkiekri an kreyòl (Hugues Saint-Fort, p. 233)

Elemanentwodiksyonpou yongramèkreyòl (Hugues Saint-Fort, p. 245)

La problématique de l’insertion de la langue créole dans le curriculum haïtien (Charles Tardieu, p. 265)

L’enseignement/apprentissage du créole en Haïti : analyse du projet didactique dans les documents et programmes officiels du ministère de l’Éducation nationale (FortenelThélusma, p. 279)

Sur la diffusion du créole haïtien standard (Albert Valdman, p. 303)

Créolisation et créoles (Georges Daniel Véronique, p. 325)

Kondisyonkinesesè pou edikasyonfèt an kreyòlannAyiti (Lemète Zéphyr, p. 363)

Les auteurs( p. 374)

Quarante-deux ans après la réforme Bernard de 1979, trente-quatre ans après l’adoption de la Constitution de 1987 qui a consacré la co-officialisation du créole et du français, ce livre apporte des perspectives nouvelles, documentées et rigoureuses en vue de la transmission des savoirs et des connaissances en langue maternelle créole. C’est une première en Haïti, et Le National salue la parution d’un livre majeur en créolistique et en didactique du créole : cette publication démontre de manière convaincante et sous différents angles au moins trois choses. D’une part (a) que l’on ne peut valablement introduire le créole dans l’enseignement en Haïti en dehors de sa didactisation ; d’autre part (b) que l’on ne peut véritablement enseigner en créole et enseigner le créole sans en amont mettre en œuvre le processus de sa didactisation ; et enfin (c) que la production d’outils didactiques de qualité en créole (lexiques, glossaires, vocabulaires, guides du maître, etc.) doit nécessairement s’apparier au processus de didactisation du créole.À plusieurs niveaux, cette publication co-éditée par le Cidihca et les Éditions Zémèssera d’un apport précieux aux mains de tous ceux qui ont à cœur de construire une École de qualité en Haïti. Il faut souhaiter que les enseignants des écoles et des universités, les professeurs de créole, les directeurs d’écoles publiques et privéesainsi que les cadres du système éducatif haïtien sauront faire bon accueil au livre « La didactisation du créole au cœur de l’aménagement linguistique en Haïti ». Ils y trouveront à coup sûr des réponses cohérentes à nombre de leurs questions. Une version créole de ce livre, produite par une équipe de traducteurs professionnels, est envisagée à moyen terme.

Jean Euphèle Milcé




Articles connexes


Afficher plus [5466]