RTPacific Contact Avis
 
27.05° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Le CRDDM veut mettre en valeur les agriculteurs et les artisans haïtiens

Le CRDDM veut mettre en valeur les agriculteurs et les artisans haïtiens



Le Centre rural de développement durable de Montrouis (CRDDM) a organisé, les 4 et 5 juin 2021, une foire agro-artisanale. Déroulée autour du thème : « Ann kore pwodiksyon nasyonal la, pandan n’ap pwoteje anviwonnman an », cette activité d’après les organisateurs, a été conçue pour marquer la Journée mondiale de l’environnement, célébrée chaque année, le 5 juin. Aussi, elle a été organisée pour faire la promotion de la production nationale, tout en mettant à l’honneur les agriculteurs, les producteurs et les commerçants haïtiens.

Pour cette nouvelle édition qui s’est déroulée sur le site du CRDDM, plusieurs institutions œuvrant dans le secteur agricole, venant de Kenscoff, du Cap-Haitien, de Tabarre et du Corridor des Matheux, « dont SOHADERK (Solidarité haïtienne pour le développement de Kenscoff), Deligarden, lakay se lakay, FEVODECA (Femme en voie de développement de Cabaret », faisaient le déplacement pour exposer leurs produits. Durant les deux jours, ces derniers ont su capter l’attention des visiteurs avec leurs produits de qualité.

Parmi les produits qui ont été exposés sous les différentes tentes, il y avait des produits de transformation, produits agricoles, artisanats, alimentaires. Les visiteurs qui ont fait le déplacement n’ont pas hésité à mettre la main dans la poche pour faire l’acquisition de quelques produits, reflétant l’identité du terroir.

Cependant, malgré cette foire n’a pas attiré la grande foule pendant les deux journées, des exposants qui ont fait le déplacement dans le but de vanter la qualité de leurs produits, ont exprimé leur satisfaction. C’est le cas de l’exposante, Alina Jean Gilles, coordonnatrice de Fevodeca, qui s’est montrée ravie pour une telle initiative.

Pour la coordonnatrice générale de FEVODECA, cette foire organisée dans la commune de Montrouis est une possibilité offerte pour faire du réseautage. « Je suis toujours heureuse de prendre part à ces gens d’activités, car cela me permet de tisser des liens et de nouer beaucoup de contacts », a lâché Alina Jean Gilles.

De leur côté, Magdalie Philippe Pierre, représentante de Deligarden et Novely Augustin Jean Philippe, représentante de Lakay se lakay, dans une interview, ont remercié les organisateurs pour cette activité. Toutefois, elles ont estimé que cette initiative doit-être pérenniser, tout en espérant une certaine amélioration au niveau de l’organisation.

Conférence-débat

Parallèlement, en prélude à la Journée mondiale de l’Environnement, soit le 4 juin 2021, une conférence-débat a été réalisée à l’intention des écoliers de Montrouis en vue de leur permettre, d’une part, de comprendre l’importance de cette journée dédiée à l’environnement. Et de l’autre part, de mieux connaitre quelques notions ayant rapport aux concepts agriculture, écologie et environnement.

Cette conférence-débat organisée autour du thème : « Agro-écologie » a été marquée par l’intervention de l’Agr Kenel Cadet. Agro-écologie est un terme qui, selon l’intervenant, désigne les pratiques agricoles qui lient l'agronomie (science de l'agriculture) et l'écologie (science de l'environnement).

À en croire l’Agr Cadet, l’agroécologie est un ensemble de pratiques agricoles inspirées par des chercheurs qui vise à promouvoir des systèmes alimentaires viables respectueux des hommes et de leur environnement. Ces systèmes engagent des modes de productions agricoles et des filières valorisant les potentialités écologiques, économiques et sociales d’un territoire.

Centre rural de Développement durable de Montrouis (CRDDM)

Situé à côté de l'hôtel de Decameroun, le Centre rural de Développement durable de Montrouis (CRDDM) est une entité mise sur pied dans l’objectif de promouvoir de nouvelles techniques de production végétale et animale, de nouvelles variétés de plantes cultivées, de nouvelles races animales et de nouveaux équipements permettant d'augmenter la productivité par personne et par hectare dans tout le Corridor des Matheux. Ce centre est doté d'une ferme expérimentale, d'un laboratoire, d'une salle de formation et d'un espace administratif.

Peterson Jean Gilles




Articles connexes


Afficher plus [3149]