RTPacific Contact Avis
 
28.05° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

L'Indice général des prix à la consommation s’est ralenti durant le mois d’avril 2021, informe l’IHSI

L'Indice général des prix à la consommation s’est ralenti durant le mois d’avril 2021, informe l’IHSI



L'Indice général des Prix à la Consommation (IPC, 100 en 2017-2018) s'est ralenti en avril 2021. Selon les données publiées récemment par l’Institut haïtien de statistique et d’informatique (IHSI) à travers sa rubrique mensuelle intitulée « Le Coin de l’IPC », l'indice dont le niveau se chiffrait à 165.5 en mars 2021 est passé à 167.0 en avril, affichant ainsi des décélérations en rythmes mensuel (0.1 % contre 1.1 %) et annuel (16 % contre 17.2 %) le mois antérieur.

À travers cette nouvelle publication, l’Institut haïtien de statistique et d’informatique tient à expliquer que l’augmentation mensuelle observée est le résultat du comportement des fonctions de consommation comme des : «Produits alimentaires et boissons non alcoolisées» (1,1 % sur un mois et 19,3 % sur un an), «Articles d’habillement et chaussures» (1,3 % sur un mois et 16,9 % sur un an), «Meubles, articles de ménage et entretien courant du foyer» (1,3 % sur un mois et 16,9 % sur un an) et «Santé» (2,9 % sur un mois et 25,5 % sur un an).

Cependant, on voit que la hausse annuelle de l'indice des «Produits alimentaires et boissons non alcoolisées» est surtout imputable au renchérissement des produits tels que : riz local (15,8 %), riz importé (14,9 %), pain (17 %), corn flakes (29,7 %), viande de cabri (26,8 %), poulet (20,9 %), banane (28 %) et pois sec (27,7 %).

Quant à l’indice des «Articles d’habillement et chaussures», il doit principalement sa hausse annuelle au tissu (21,5 %), à la robe (18,9 %) et à la chemise (18 %).

La progression de l’indice des «Meubles, articles de ménage et entretien courant du foyer», pour sa part, proviendrait notamment des meubles de salon (22%) et de la salle à manger (26 %).

Plus loin, on a pu remarquer que le poste «médicaments» (28,7 %) est le principal responsable du renchérissement de la «Santé».

Toutefois, l’IHSI dans son dernier bulletin fait croire qu’au cours du mois d’avril, la fluctuation annuelle de l'IPC des produits locaux a atteint 15,7 %, tandis que celle des produits importés se chiffre à 16,5 %.

Au niveau régional, des variations mensuelles positives entre 0,9 % et 1 % sont constatées pour toutes les régions géographiques du pays au cours du mois d'avril 2021. Toutefois, en glissement annuel l'Aire métropolitaine (16,6 %), le reste Ouest (16,2 %) et la Région transversale (16,1 %) ont affiché, avec ces taux, les inflations les plus importantes, a affirmé l’Institut haïtien de statistique et d’informatique (IHSI).

Depuis la fin de l’année 2020, on remarque que tous les prix des produits ont en effet, connu une forte augmentation dans le pays. De plus, l’escalade du taux de change a causé un déséquilibre dans certains secteurs causant une forte augmentation des prix des produits.

Pourtant, l’IHSI dans son dernier bulletin, montre à clair que l’inflation est en baisse depuis plusieurs mois en Haïti. Alors, tenant compte des prix des produits qui ne cessent pas d’exploser sur le marché local, d’où vient cette légère baisse de l’inflation dont parle l’IHSI?

Peterson Jean Gilles




Articles connexes


Afficher plus [3149]