RTPacific Contact Avis
 
28.05° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Le projet ATTEINDRE de l'USAID vole au secours de 11 000 petites entreprises

Le projet ATTEINDRE de l'USAID vole au secours de 11 000 petites entreprises



Le gouvernement américain, par l'intermédiaire de l'Agence américaine pour le développement international (USAID), va aider 11 000 entreprises mal desservies des départements du Nord, du Centre et du Sud d'Haïti à accéder au soutien technique, aux services financiers et à la main-d'œuvre qualifiée dont elles ont besoin pour devenir rentables. À date, le projet ATTEINDRE de l'USAID, mis en œuvre en partenariat avec Mennonite Economic Development Associates (MEDA), a accordé des subventions à sept entreprises fournissant des services de conseil en affaires et des services financiers qui serviront les micro, petites et moyennes entreprises (MPME), y compris les mères célibataires et les pêcheurs.

Le Chargé d'Affaires des États-Unis en Haïti, Nicole Theriot, a commenté : "Les petites entreprises en Haïti travaillent dans un environnement difficile et font face à de multiples obstacles qui entravent leur croissance. Grâce à des programmes comme le projet ATTEINDRE de l'USAID, le gouvernement américain s'efforce d'accroître les opportunités pour les entrepreneurs haïtiens et de les aider à surmonter ces obstacles, afin qu'ils puissent développer leurs entreprises et créer plus d'emplois pour un avenir sûr et durable."

Avec le soutien de l'USAID, ATTEINDRE accorde des subventions aux principaux fournisseurs de services aux entreprises haïtiennes, dont STRATÈGE, l'Agence d'Investissement et de Développement d'Entreprises (AIDE), le Centre d'Entrepreneurship et de Leadership en Haïti (CEDEL), et le Centre de Formation et d'Encadrement Technique (CFET). Ces subventions permettront aux MPME éligibles de bénéficier d'une assistance technique et d'une formation pour les aider à développer leurs activités, à accéder au crédit et à augmenter leurs revenus.

Par exemple, STRATÈGE soutiendra 2 500 MPME de la chaîne de valeur du manioc dans les départements du Nord, du Nord-Est et du Centre en leur offrant une formation sur les techniques de production modernes, et en aidant 120 MPME à accéder à des financements à court terme auprès d'associations villageoises locales d'épargne et de crédit. STRATÈGE vise également à aider les associations informelles de producteurs de manioc existantes, qui regroupent 600 producteurs, transformateurs, conditionneurs, prestataires de services et distributeurs de manioc, à compléter leur enregistrement légal et à renforcer leurs capacités et leurs structures de gouvernance. En devenant des associations légales, elles pourront recevoir des crédits agricoles de groupes des institutions financières, puis les revendre à leurs membres ou demander des subventions pour des projets agricoles en tant qu'entité unique.

Dans les communes de Limonade, Caracol, Ferrier et Perches, AIDE offrira un programme de formation de sept mois à 200 MPMEs, leur permettant de créer de nouveaux emplois dans leurs communautés, en mettant l'accent sur les femmes et les jeunes. Herrick Dessources, directeur exécutif d'AIDE, explique : "Les organisations ne peuvent pas générer suffisamment d'emplois à elles seules, et nous avons besoin du secteur privé. Grâce à la subvention ATTEINDRE, nous pouvons renforcer les entreprises. Cela permet de générer un revenu pour les ménages pour améliorer la vie et offrir un accès à l'éducation, à la santé, au logement, etc."

Grâce aux subventions du projet ATTEINDRE, CEDEL et CFET vont étendre leurs services au plateau central, offrir des formations et un accompagnement, et aider à formaliser les MPME de la région. CEDEL élargira un programme existant destiné à 400 jeunes de Mirebalais, Hinche, Lascahobas et Maïssade. Les candidatures pour le programme de CEDEL sont disponibles chez large éventail de partenaires tels que la Chambre de Commerce, les universités, et divers groupes de femmes/jeunes/religieux. Les candidats potentiels peuvent également rester à l'écoute des annonces via la page Facebook de CEDEL Haïti : (https://web.facebook.com/cedelhaiti).

Pour favoriser l'inclusion économique en Haïti, le projet ATTEINDRE soutient l'Organisation Sonje Ayiti (SOA), une association de femmes qui fournira des services de développement de la main-d'œuvre à 500 mères célibataires âgées de 18 à 35 ans et ayant au moins un enfant scolarisé. La formation sera axée sur le leadership, le développement personnel, la production et la transformation des aliments, ainsi que d'autres outils de gestion qui permettront aux femmes du réseau SOA de développer leurs entreprises.

Le projet ATTEINDRE de l'USAID aidera également Action pour la Coopération avec la Micro Entreprise (ACME) et Konsèy Nasyonal Finansman Popilè (KNFP), deux institutions de micro finance bien connues, à élargir l'accès au crédit pour les MPME. Le projet ATTEINDRE aidera ACME à étendre son nouveau produit de crédit pour l'énergie solaire à 700 clients ruraux dans les départements du Nord, du Sud et du Centre. KNFP va développer une coopérative de crédit aux Anglais et la connecter aux associations villageoises d'épargne et de crédit de Chardonnières. En associant les moyens de subsistance à la sensibilisation à l'environnement, le KNFP s'associera au Haitian Ocean Project pour former et certifier les pêcheurs sur les pratiques de pêche durables qui protègent à la fois leurs moyens de subsistance et l'océan.

La Directrice intérimaire de la mission de l'USAID en Haïti, Christine Djondo, a déclaré : " Le soutien aux entreprises locales est un élément clé de la stratégie mondiale de l'USAID, qui consiste à aider les pays partenaires à conduire leur propre croissance économique. Nous sommes très enthousiastes à l'idée que les MPME des départements du Nord, du Centre et du Sud vont désormais recevoir les services essentiels, la formation et le crédit dont ils ont besoin, grâce au soutien de l'USAID, pour se développer et créer des emplois."




Articles connexes


Afficher plus [3149]