RTPacific Contact Avis
 
27.05° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

La dégringolade de la gourde: le MCI et la BRH sont-ils incapables de faire appliquer les lois?

La dégringolade de la gourde: le MCI et la BRH sont-ils incapables de faire appliquer les lois?



La devise américaine continue de bousculer la monnaie nationale. Au jour le jour, on assiste à une escalade incessante du taux de change sur le marché local qui ne cesse d’aggraver la vulnérabilité de la population haïtienne, notamment celle vivant dans les milieux les plus reculés. En dépit de plusieurs injections faites sur le marché des changes, l’effondrement de la gourde s’accélère vu que le gouvernement ne développe aucune stratégie au niveau de l’économie réelle pour supporter la gourde.

En Haïti, chaque secteur fait de la spéculation sur le marché de change. Bien que l’institution qui est chargée de réguler le marché des changes fixe quotidiennement le taux de change, mais les institutions commerciales et de service refusent d’appliquer le taux de la BRH. Sans aucun craintif des autorités monétaires, ces institutions fixent leur taux au détriment de la masse.

Dans le marché formel, le taux de change du mercredi 25 aout 2021 est de 96.54 gourdes pour un (1) billet vert, alors que sur le marché informel, le dollar américain se change à plus de 120 gourdes. Cette escalade du taux de change existant depuis plusieurs années dans le pays a des répercussions graves sur la population, car ceci a occasionné la hausse des prix des produits dans les marchés et les magasins.

Pour certains, ce phénomène de hausse des prix de ces produits est lié au non-contrôle par l’État du vrai prix de ces produits. Pourtant, les dirigeants disposent des instruments légaux visant à protéger les consommateurs contre la hausse inconsidérée des prix, à protéger les investisseurs et à renforcer l’économie nationale.

En dépit de l’existence du décret du 25 novembre 2020, fixant les règles relatives à l’obligation d’affichage des prix, au paiement en gourde et à la part des marges bénéficiaires dans la détermination des prix, les entreprises et les institutions de la place troublent la vigilance de l’Etat et même refusent de respecter ledit décret. C’est le même constant pour les cambistes et les responsables d’établissement scolaire et supérieur qui refusent d’obtempérer. Vu la faiblesse de l’État, ces derniers violent le décret dans leur propre gré.

Il est vrai que dans le passé, les entrepreneurs affichaient leur prix en gourdes, conforment au respect de l’arrêté du 1er mars 2018, interdisant à quiconque responsable d’entreprise de forcer un client de faire le paiement en devise étrangère ou son équivalent en gourde pour des transactions dont le règlement s’effectue sur le territoire, pour l’instant c’est toute affaire le contraire. Car, au niveau des entreprises et des établissements scolaires et supérieurs, les prix sont affichés en dollars. Le pire, leurs taux de change tournent autour de 120 gourdes pour un dollar.

Vu que les prix fixés ne sont pas proportionnels au taux de change du marché formel, quelqu’un qui veut acheter un produit dans ces magasins doit débourser une forte somme de gourdes pour le procurer.

En prélude à la réouverture des classes qui est fixée pour le 6 septembre 2021, le gouvernement haïtien via les institutions et les ministères concernés devrait prendre des mesures pour faire appliquer toutes les lois ayant rapport aux pratiques illicites en vue de combattre le marché noir sur le sol haïtien et de protéger les consommateurs contre la hausse des prix.

Peterson Jean Gilles




Articles connexes


Afficher plus [3175]