RTPacific Contact Avis
 
29.05° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Dans l’attente des nouveaux rois de la Conmebol et de l’UEFA !

Dans l’attente des nouveaux rois de la Conmebol et de l’UEFA !



Parmi toutes les compétitions phares de cet été, la Copa America et la Coupe d’Europe des nations s’apprêtent à livrer leur verdict. D’ici ce weekend, on connaitra l’identité des nouveaux champions de ces deux confédérations. Le samedi 10 juillet 2021 à 20 heures, la finale de la Copa mettra aux prises le Brésil face à l’Argentine, le plus grand classique de la zone. Un jour plus tard, l’Italie et l’Angleterre seront face à face pour la couronne de l’UEFA.

En attendant les Jeux olympiques et la Gold Cup qui débuteront sous peu, les deux plus grandes compétitions continentales connaissent ce weekend leur champion respectif. En Amérique, cela va se jouer sans la présence des supporteurs dans le stade brésilien, tandis que la compétition européenne s’est déroulée dans 11 villes où le public était présent en grand nombre.

La Copa America, un duel des géants

Comme souvent, la Copa America a mis en compétition les dix pays de l’Amérique du Sud. Le Brésil et l’Argentine se sont distingués pour être encore présents pour le dernier match, la finale. Les Brésiliens sont à domicile et n’ont concédé jusqu’ici aucune défaite. Leur parcours n’est pas sans faute, mais ils ont pu assurer l’essentiel à chaque rencontre.

En quart de finale, la sélection Auriverde s’est débarrassée du Chili, des Péruviens en demi-finale, à chaque fois sur le strict minimum. De l’autre côté, la sélection d’Argentine, emmenée par Lionel Messi, a connu un parcours riche en émotion. Si en quarts, les coéquipiers de Lionel Messi se sont baladés 3-0 face à l’Équateur, ils ont connu pas mal de difficulté en demi-finale. D’ailleurs, ce n’est que lors des tirs au but qu’ils ont assuré leur billet pour la finale.

Le samedi 10 juillet, cette sélection d’Argentine sera opposée à celle du Brésil pour le titre suprême. Les Argentins sont à la recherche d’un trophée majeur depuis 1993. Depuis, ils ont échoué plusieurs fois en finale. En 2004 face au Brésil, en 2007 face à cette même sélection dans la Copa, dans la Coupe des confédérations en 2005 encore contre la Selecao. Cette période d’illusion s’est poursuivie lors de la Coupe du monde 2014 contre l’Allemagne, par deux fois face au Chili dans la compétition continentale.

Cette année pourrait être la vraie pour les hommes de Scaloni afin de soulever enfin un trophée. Bien emmenée par Messi qui a scoré 4 buts et délivré 5 passes décisives, l’Albiceleste n’a rien à craindre.

Toutefois, on ne peut pas vendre la peau des Brésiliens qui joueront à domicile. S’il est vrai que l’équipe de Neymar a échoué à deux reprises en Coupe du Monde, mais le Brésil n’a jamais laissé filer une Copa America à domicile. Depuis l’arrivée de Tite sur le banc, la sélection jaune et vert a seulement perdu une rencontre, c’était lors des quarts de finale de la Coupe du monde 2018. Qui sera le nouveau roi de la Conmebol, la réponse sera connue le samedi 10 juillet à partir de 20 heures.

La grande première des Anglais ?

Par ailleurs, la finale de la Coupe d’Europe 2020 verra l’Italie face à l’Angleterre, le dimanche 11 juillet à 15 heures. L’Italie est sur un nuage avec Roberto Mancini. La Scuadra Azzura reste sur une trentaine de matchs sans défaite et est prête à aller chercher un deuxième trophée en Coupe d’Europe après celui de 1968. Finalistes en 2000 et 2012, les partenaires de Lorenzo Insigne paraissent en pleine confiance avant le jour J. Leur parcours impressionnant sera un atout non négligeable dans la quête du Graal.

Quant aux Anglais ce sera peut-être la fin d’une trop longue traversée du désert. Considérée comme l‘une des nations pionnières de ce sport, l’Angleterre n’a jamais soulevé aucune Coupe d’Europe sinon une troisième place acquise en 1968.

Plus d’un s’attend donc à une grande rencontre entre les deux meilleures équipes de l’Euro 2020 qui se joue cette année en raison de la Covid 19. D’ici là, le champion succèdera au Portugal qui avait remporté l’édition précédente, l’Euro 2016.

Kenson Désir




Articles connexes


Afficher plus [2772]