RTPacific Contact Avis
 
26.14° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Parcours des athlètes haïtiens aux JO de Tokyo

Parcours des athlètes haïtiens aux JO de Tokyo



La délégation haïtienne part à la conquête d’une médaille dans les Jeux de Tokyo, Japon, du 23 juillet au 8 aout 2021, avec seulement 6 athlètes dans cinq disciplines. Haïti fera son début le 25 juillet avec la rentrée en compétition de Sabiana Anestor, Darelle Valsaint et Émilie Grand-Pierre.

Les JO 2020 qui ont été décalés d’un an à cause de la Covid-19 se dérouleront du 23 juillet au 8 aout 2021 dans 30 sports, 50 disciplines sportives avec la participation de plus de 11 000 athlètes. Cette année, la délégation haïtienne, en quête d’une nouvelle médaille après celle de 1928, sera composée d’une vingtaine de personnes. Ainsi, seulement 6 athlètes prendront part dans les différentes épreuves. La judoka Sabiana Anestor a été désignée porte-drapeau de la délégation.

Ainsi, le 25 juillet à Tokyo, les trois premiers athlètes haïtiens rentreront en lice. Il s’agit de Sabiana Anestor en judo (52kg) en seizième de finale au Nippon Budokan (tapis 1). La jeune athlète de 27 ans n’aura pas la tâche facile, mais est suffisamment motivée, avec l’aide de son entraineur Josué Deprez, à franchi la première étape.

Darrelle Valsaint Jr (boxe) dans la catégorie des 75 kg sera à l’affiche en seizième de finale, le 25 juillet à l’Arena de Kokugikan. Quant à Émilie Faith Grand-Pierre (natation), il rentrera dans la partie au Centre aquatique de Tokyo. À 20 ans, l’athlète aura à nager dans la catégorie de 100 mètres / brasse.

De son côté, Davidson Vincent, né le 5 septembre 2001, athlète en 100 mètres / papillon, mesurera sa force le 29 du mois en cours. Le dernier représentant d’Haïti dans les Jeux de Tokyo de cette année, Mulern Jean , représentera le pays en 100 mètres / haies.
Son épreuve débutera au Stade olympique de Tokyo, le 31 juillet. En dépit de sa qualification, Aliyah Shipman ne pourra pas participer au tournoi de taekwondo pour avoir porté les couleurs américaines dans la catégorie juvénile.

Ces athlètes auront la lourde responsabilité d’imiter la prestation de Sylvio Paul Cator, athlète spécialiste du saut en longueur, qui a été médaillé d'argent lors des Jeux olympiques d'été de 1928 à Amsterdam.

À noter que le reste de la délégation d’Haïti se compose de Joseph Marie Elsie Ganthier, chef de mission ; Fritz Gérald Fong, attaché olympique ; Dr Oda Mukkuaka, médecin ; Jean Smith Griffon, attaché de presse. De cette délégation, il y a aussi la présence du Dr Hans Larsen, Patrick Blanchet respectivement président et secrétaire général du Comité olympique haïtien, ainsi que l’ancien ministre de la Jeunesse des Sports et de l’Action civique, Ronald Gérard D’Mezard.

Kenson Désir




Articles connexes


Afficher plus [2772]