RTPacific Contact Avis
 
27.05° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

L’alternative historique actuelle : la formation immédiate d’un véritable gouvernement de salut public

L’alternative historique actuelle : la formation immédiate d’un véritable gouvernement de salut public



Sans tergiverser de mille manières, nous croyons fermement que la formation immédiate d’un véritable gouvernement de salut public constitue la seule démarche politique efficace pour sortir Haïti de l’impasse actuelle. Voici le modus operandi proposé par le parti politique Réveil de l’Esprit Dessalinien (RED).

Le Bureau de la Commission présidentielle du parti politique Réveil de l'Esprit Dessalinien RED observe, avec consternation, ce qui s'effectue, actuellement, dans l'arène politique du pays haïtien. Le patriotisme s'absente, le désintéressement part en exil, les intérêts de la nation haïtienne sont, purement et simplement, relégués au second rang.

L'atmosphère politique actuelle répond parfaitement à l'usage de l'expression du maintien du statu quo ante. En effet, la mort regrettable du Président en fonction appartient désormais au contexte de l'Administration judiciaire avec ses corollaires obligés et ses différents Auxiliaires. Il est encore plus regrettable de constater une politisation outrancière de l'assassinat du Président Jovenel MOÏSE.

Par voie de conséquence, le Bureau de la Commission présidentielle du Parti politique Réveil de l'Esprit Dessalinien (RED), de concert avec les multiples tentacules du parti disséminées à travers le pays haïtien, constate et propose la démarche suivante pour l'harmonisation et la cohérence d'une action politique salutaire :

I. Aucune réclamation, par un individu ou une institution, de prendre la direction de l'État, en Haïti, dans le contexte politique actuel, ne revêtira un seul brin de légitimité;

II. La sagesse du législateur n'a pas prévu et ne saurait prévoir les circonstances actuelles d'absence totale de légitimité institutionnelle véritable au sein de notre société, laquelle est dotée d'une structure étatique similaire à celle de tous les peuples de la terre;

III. Les guenilles et les dérives déplorables nous enlèvent tous la force institutionnelle justifiable au regard de nos provisions légales et conférant une quelconque légitimité;

IV. L'équipe au pouvoir, de toute évidence, conserve un statut contestable baptisé d'autorité de facto lui enlevant, au demeurant, la confiance de la majorité de la Nation et la capacité de mener concrètement la barque nationale sur les rives de l’entente et de la paix;

V. Par contre, aucun autre acteur actuel ne détient la qualité politique individuelle ni l’autorité institutionnelle pour exiger le départ de l’équipe actuelle vu le délabrement des institutions investies, par la Constitution en vigueur, d'une telle autorité;

VI. Il s'ensuit que seuls la légitimité citoyenne et le sens du devoir nous interpellent, en ces temps incertains de notre histoire de peuple, à agir pour le bien-être collectif;

VII. Voilà pourquoi, les partis politiques regroupés en factions diverses ou de manière plénière ne peuvent se substituer à la stricte application des dispositions légales régissant la matière, sans créer de nouvelles frictions périlleuses pour l'avenir de la démocratie, comme d'habitude;

VIII. L'impératif du moment historique requiert la mise au rancart de nos mesquineries et petitesses, vieilles de plus de deux siècles, pour attendre tous et participer convenablement aux joutes électorales qui, d'une manière ou d'une autre, se tiendront en vue de renouveler le personnel élu et dûment mandaté par la nation pour diriger de l'État haïtien;

IX. Le parti politique Réveil de l'Esprit Dessalinien suggère et propose que l'ensemble des partis politiques, des organisations citoyennes, des regroupements de base, des institutions telles que le Parlement dans son acabit actuel ainsi que la Cour de cassation manquant environ quatre de ses dignes membres, se récusent et fassent place, pour une grande première dans notre histoire, à des Citoyens neutres, honnêtes, compétents et surtout crédibles en vue de former un gouvernement qui soit véritablement à la hauteur des défis du moment. Cela permettra un regain de confiance, une compétition équitable dans laquelle aucun groupe ne se targuera de jouir de privilèges mal acquis, tout en assurant une impartialité proche de l'irréprochable dans la proclamation des résultats escomptés du scrutin éventuel;

X. Le parti politique Réveil de l'Esprit Dessalinien RED suggère et propose que tous les acteurs politiques évoluant dans notre arène bouleversée participent, indistinctement, au choix des membres neutres, triés avec la plus grande circonspection parmi nos Citoyens et Citoyennes les plus dignes et les plus détachés de la cohue actuelle;

XI. Le parti politique Réveil de l'Esprit Dessalinien garde une entière confiance dans notre Peuple et dans sa capacité coutumière de briser ses chaines;

XII. L’initiative de former un tel gouvernement ne nous coûtera rien. Car nous cheminons tous, maintenant, vers l'échec sans cette Volonté Citoyenne de replacer notre Nation à la Première Place, la Sienne propre;

Le parti politique Réveil de l'Esprit Dessalinien se flatte de reconnaitre dans la suggestion ou proposition susmentionnée la définition la plus appropriée et la plus parfaite du concept d'un gouvernement de salut public. Celui-ci représente notre seule planche de salut, notre seule rampe de lancement réel vers une ère de sécurité, de stabilité, de prospérité et de bien-être pour tous. Soyons raisonnables, accomplissons l'impossible, sauvons ensemble notre nation et la postérité en laissant un nom plus digne pour nous-mêmes.

Grand-Goâve, mardi 13 juillet 2021
Rabbi Yaakov-Betzalel HASHALOM,
Président du Parti Réveil de l'Esprit Dessalinien RED
Bureau de la Présidence
# 10 Porte des Étoiles, Route Nationale # 2, Thozin, Grand-Goâve, Haïti (W.I.)




Articles connexes


Afficher plus [2039]