RTPacific Contact Avis
 
27.05° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

« Il nous faut un seul grand accord », selon En AVANT

« Il nous faut un seul grand accord », selon En AVANT



Pour aider à trouver une solution à la grave crise actuelle, le mouvement EN AVANT a participé à plusieurs rencontres tant avec les forces de la société civile qu’avec les acteurs politiques dont une avec le Premier ministre Ariel Henry le 6 septembre 2021. Toutefois EN AVANT n’a signé aucun des textes qui ont été soumis à son appréciation (notamment celui de la primature) estimant que les accords présentés ne reflètent pas assez ses préoccupations sur différents points notamment la feuille de route, la question constitutionnelle, la durée de la transition, la gouvernance bicéphale et le plan de rétablissement de la sécurité.

Tout en comprenant la démarche de certains partis politiques qui envisagent de parapher un accord avec la primature, EN AVANT estime qu’il reste beaucoup à faire avant de parvenir à la signature de ce grand accord politique largement consensuel que le pays attend impatiemment. Pour cela, nous appelons à nouveau le Premier ministre, les forces politiques et les acteurs de la société civile à considérer les trois projets d’accord qui indiquent des pistes de solution pour gérer la transition.

Il s’agit de la proposition du Protocole d'Entente nationale (PEN), celle de la Commission pour la Recherche d’une Solution à la Crise haïtienne (CRSCH) et celle de la Primature. Dans le sens de l’intérêt national, il est encore possible de les mettre ensemble pour qu’ils se complètent dans le but d’arriver à un seul accord devant nous mener aux élections dès que techniquement possible et une fois les conditions de sécurité rétablies.

Le temps nous est compté. Il est plus tard qu’on ne le pense.

Note du mouvement EN AVANT




Articles connexes


Afficher plus [2051]