Cap-Haïtien : lancement des travaux de mise à niveau de la route nationale No 6

0
1785

Le ministère des Travaux publics, des Transports et des Communications (MTPTC) a lancé le vendredi 19 janvier 2024 les travaux de bitumage de la route nationale numéro 6, du Carrefour La Mort jusqu'au pont de la rivière Massacre, à Ouanaminte. L'ingénieur Rosemond Pradel, titulaire du MTPTC, a inauguré les travaux en présence du directeur départemental Nord du MTPTC, l'ingénieur Allan Louis, des représentants de la Banque Interaméricaine de développement (BID) et des firmes exécutantes.

« Ces travaux de réhabilitation de la route nationale numéro 6 font suite à la signature d'un contrat entre le MTPTC et le groupement ECOCISA, COAMCO Haiti, il y a neuf mois », a précisé le ministre Rosemond Pradel.

« Mise à niveau de la plate-forme de la chaussée actuelle, reprise et renforcement de la couche de roulement en béton bitumineux, entretien d'ouvrages d'art, d'assainissement et de drainage, comprenant l'entretien d'ouvrages d'art mineurs, de ponts et d'exutoires, rectification des lits de rivières, reprise des travaux de signalisation horizontale et verticale, et ajout de signalisation lumineuse, sont des travaux qui seront pris en compte durant l'exécution du projet », a indiqué le titulaire du MTPTC, annonçant également la construction du tronçon Saint-Raphaël - Barrière Battant, complétant la nationale numéro 3. « Un appel d’offres est déjà lancé à cet effet », a ajouté l'ingénieur Pradel, exprimant des inquiétudes face aux groupes armés installés sur les routes nationales numéros 3 et 1, pouvant décourager les firmes à répondre aux appels d'offres.

Concernant la construction des tronçons Ennery - Camp Cop, Limbé - Cap-Haïtien, sur la route nationale numéro 1, Rosemond Pradel a rapporté que la firme Strella, exécutant les travaux depuis plus de quatre (4) ans, invoque des problèmes d'insécurité pour continuer les travaux, alors qu'elle conserve encore tout le versement qui lui a été fait pour exécuter les travaux. « Une bataille juridique est engagée en vue de résilier le contrat », a déclaré l'ingénieur Pradel, annonçant également des travaux de consolidation des ouvrages entrepris par la compagnie exécutante sur la route nationale numéro 1.

Le bitumage de la route nationale numéro 6 vise à renforcer les infrastructures routières du pays, selon l'ingénieur Allan Louis, responsable du MTPTC dans le département du Nord. « Les travaux s'étendront sur 54,46 km linéaires avec la chaussée comprenant 7,20 m de largeur et deux accotements de 1,50 m chacun. La surface de roulement sera en béton bitumineux », a précisé l'ingénieur Allan Louis.

Ces travaux, d'une durée de 10 mois, seront réalisés pour un montant de 17 472 657,83 USD et financés par la Banque Interaméricaine de développement (BID).

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

0 COMMENTAIRES