Créer un marché local durable pour soutenir les gens en temps de crise

0
332

À la suite du séisme ayant frappé le sud-ouest d'Haïti le 14 août dernier, des milliers de personnes se sont retrouvées sans habitat ni nourriture dans la péninsule sud d’Haïti.

« La Fondation Trees that Feed (TTFF) a collaboré avec la boulangerie Jérémie pain et pépinière de fruits à pain située à Jérémie (département de Grand’Anse) en lui fournissant des fonds d'urgence », cite Gabriel Osson, administrateur de la TTFF.

« Ceci en vue d’appuyer la production de grandes quantités de konparèt, petits biscuits faits à partir de farine issue de l'arbre véritable (Lamb veritab), de mélasse et noix de coco râpé, et de petits pains haïtiens. »

« L’association Haïti-Futur (HF) dont fait partie Haïti-Futur Canada (HFC), a également soutenu la boulangerie par un appui financier pour son démarrage », ajoute Gabriel, président fondateur de HFC.

En trois semaines, la boulangerie a pu produire et distribuer 82 000 konparèt et petits pains auprès de nombreux particuliers, d’orphelinats locaux, de centres communautaires et d’organisations caritatives.

Marché de proximité durable

La TTFF rapporte que « Les gens ont marché des heures afin d’obtenir les produits de la boulangerie. Des bénévoles ont conduit un camion rempli de konparèt et petits pains qu’ils ont distribués à la population dans tout le département de Grand’Anse. »

La Fondation a fait don d'arbres à pain (arbre véritable) à la pépinière de Jérémie il y a 10 ans. La farine issue de l’arbre à pain permet aujourd’hui d’assurer la production continue des petits pains.

Le konparèt nutritif constitue un aliment de base important pour nourrir les communautés aux prises avec l’insécurité alimentaire.

« Cette collaboration TTFF-HF, en partenariat avec la boulangerie de Jérémie, souligne l'importance d’assurer le développement des entreprises locales pour créer un marché de proximité durable afin de soutenir les populations vulnérables en temps de crise », témoigne Gabriel.

Priorité aux écoles sinistrées

Outre le soutien à la production et distribution des konparèt, rappelons que HFC recueille des dons en vue d’appuyer la remise en état de 30 écoles sinistrées dans le Sud-Ouest d’Haïti.

« Des milliers d’enfants démunis se retrouvent présentement sans école », réitère Gabriel.

« Bien que la rentrée scolaire soit retardée jusqu’à la mi-octobre, il reste encore beaucoup à faire afin de procurer un retour à la normalité scolaire dans un environnement salutaire auxquels ces enfants ont droit. »

« Haïti-Futur, conformément à son mandat d’appui à l’instruction, priorise le soutien à la réhabilitation de ces dizaines d'écoles sinistrées dans le Sud du pays. »

On peut faire un don par transfert bancaire à haitifuturcanada@gmail.com ou par chèque émis à Haïti futur-Canada et posté au 195B rue St-Patrick, PH08, Toronto, On, Canada M5T 2Y8.

Soulignons que la diaspora haïtienne de l’Ontario (Centre Sud-Ouest et Sud de l'Ontario) est solidairement engagée dans l'appui à l'instruction des enfants haïtiens. Citons les projets scolaires de Pierspective Entraide Humanitaire (PEH), du REGOHVA, et de la Fondation Sylvenie Lindor.

Annik Chalifour
www.l-express.ca

LAISSEZ UN COMMENTAIRE