Ligue des champions : le RB Leipzig arrache le match nul contre Manchester City

0
1191

À domicile, le RB Leipzig a d'abord subi face à Manchester City avant de se réveiller en deuxième mi-temps. À l'arrivée, un match nul 1-1 qui laisse aux deux équipes toutes leurs chances de se qualifier pour les quarts de finale de la Ligue des champions. 

Une mi-temps chacun et un but partout. Le huitième de finale aller de Ligue des champions entre le RB Leipzig et Manchester City a accouché d'une égalité (1-1) logique au vu du déroulé du match : les Mancuniens se sont montrés dominateurs lors de la première période alors que les Allemands ont enflammé la seconde.

Dans la Red Bull Arena de Leipzig, Manchester City n'était pas venu en touriste. Dès la première minute, les Citizens font comme chez eux et mettent les pieds sur la table basse en installant leur jeu de possession. De quoi mettre sous pression des Allemands sans idée, ni énergie. Le RB Leipzig stoppe les assauts comme il peut, en multipliant notamment les fautes. Cependant, les coups francs ne donnent rien à l'image de ceux de Riyad Mahrez (10e, 17e).

À la moitié de la première mi-temps, Manchester City pointe à 83 % de possession de balle. Il faut cependant attendre une erreur de la défense allemande pour que les hommes de Pep Guardiola ouvrent le score. Grealish récupère et adresse une passe millimétrée à Gündogan, qui remet en une touche pour Mahrez. L'Algérien trompe facilement Blaswich (27e, 0-1). 

Les Mancuniens manquent de doubler la mise quasiment immédiatement. Sur un corner de Mahrez, Rodri est seul au second poteau. L'Espagnol tente d'ajuster sa tête, qui passe devant le but avant de filer en six mètres (30e). En face, les rares contres de RB Leipzig sont annihilés par les multiples hors-jeu d'André Silva. Timo Werner tente le premier tir juste avant le sifflet de la mi-temps, sans réel danger (45e). 

 

Le Real Madrid triomphe face aux Reds de Liverpool

Le Real Madrid a remporté son huitième de finale aller de Ligue des champions face à Liverpool (2-5) mardi au stade d’Anfield, après un festival de buts.

Neuf mois après leur dernier face-à-face au Stade de France la saison dernière – lors de la finale de la Ligue des champions – Liverpool et le Real Madrid se retrouvaient mardi 21 février en huitième de finale aller de la plus prestigieuse des coupes d’Europe au stade d’Anfield.

Ce match était un duel de stars, entre deux formations habituées des coupes d'Europe et qui cumulent 20 Ligues des champions remportées à elles deux. Quatorze pour le Real, six pour les Reds. C'est finalement le Real Madrid qui est sorti vainqueur de cette rencontre (2-5), après un match explosif et un festival de buts.

 

Lukaku offre la victoire sur le fil à l'Inter Milan contre Porto

L'attaquant belge Romelu Lukaku a libéré mercredi l'Inter Milan en fin de match contre le FC Porto (1-0), offrant un court avantage aux Italiens avant le huitième de finale retour au Portugal.

Romelu Lukaku a sorti l'Inter Milan du piège tendu par le FC Porto de Sergio Conceiçao en assommant en fin de match des Dragons réduits à dix (1-0), mercredi 22 février à San Siro en huitième de finale aller de Ligue des champions. 

"Romelu, Romelu !", ont pu chanter les tifosi nerazzurri, soulagés, quand le Belge, entré en début de seconde période, a libéré San Siro en marquant en deux temps. Il a repris un ballon d'abord renvoyé par le poteau sur une première tête, sur un centre de Nicolo Barella (86e). 

 

L'équipe du Panama de football est venue compléter le tableau de la Coupe du monde 2023 féminine de football.

L'équipe du Panama de football est venue compléter le tableau de la Coupe du monde 2023 féminine de football. Tout comme le Portugal et Haïti mercredi, la nation d'Amérique centrale s'est imposée dans son tournoi de barrage en Nouvelle-Zélande.

L'équipe de France de football connaît son dernier adversaire et les fans de football féminin connaissent enfin la totalité des 32 équipes qui disputeront le Mondial-2023 en Australie et en Nouvelle-Zélande, du 20 juillet au 20 août.

Pour la première Coupe du monde féminine de leur histoire, les Panaméennes évolueront dans le groupe F avec la France, le Brésil et la Jamaïque. Tout comme le Portugal et Haïti la veille, le Panama s'est imposé, jeudi 23 février, en finale d'un tournoi de barrage à Hamilton, en Nouvelle-Zélande.

 

Le Portugal se débarrasse du Cameroun

Du côté des Portugaises, elles ont dû dominé les Lionnes indomptables du Cameroun pour se garantir une place au Mondial-2023. 

Carole Costa a su garder son sang-froid pour transformer un penalty à la 94e minute. Diana Gomes avait donné l'avantage au Portugal en première mi-temps, mais Ajara Nchout Njoya a égalisé pour le Cameroun à la 89e minute.

La sélection lusitanienne rejoint ainsi les États-Unis, champions du monde en titre, les Pays-Bas, finalistes en 2019, et le Vietnam dans le groupe E de la Coupe du monde. La dernière place qualificative sera décidée jeudi lorsque le Paraguay affrontera le Panama. Le vainqueur rencontrera la France, la Jamaïque et le Brésil dans le groupe F.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

0 COMMENTAIRES